Tout à fait Thierry !

Des sprints d'une semaine.

Cette année, comme il y a 3 ans, j'aurai un stagiaire qui va travailler sur IceScrum. De septembre à fin mars, le projet a avancé avec essentiellement des ressources d'étudiants, dans le cadre de leur projet tutoré. Ces étudiants partent en stage à partir d'avril.

Pour qu'IceScrum continue d'évoluer à un rythme régulier, nous avons proposé, avec Jean-Marie, un sujet de stage portant sur :

  • continuer le développement d'IceScrum2, à partir des éléments qui restent dans le backlog à la fin du projet tutoré (environ 60 stories),
  • améliorer la qualité du produit, notamment par l'automatisation de plus de tests unitaires et fonctionnels,
  • promouvoir le produit par des actions de marketing et de communication,
  • participer à l'élaboration de la nouvelle architecture pour IceScrum3.

Le sujet a intéressé Benjamin qui est donc notre stagiaire.

En 2006, avec Cédric, nous avions appliqué Scrum pendant les 4 mois de stage, avec des sprints d'une semaine. Comme le dit Thierry, une durée d'une semaine pour les sprints, c'est le mieux, dans les contextes où c'est possible.

Cette année, l'équipe est un peu plus étoffée pendant les 4 mois de stage, il y a, en plus de Benjamin à plein temps, Jean-Marie et moi, toujours Stéphane et au moins 2 contributeurs de la communauté qui vont participer à temps partiel. Mais nous allons conserver des sprints d'une semaine.

Tout à fait Thierry.

Commentaires

1. Le mardi 31 mars 2009, 10:52 par Thierry

Aïe, Aïe Aïe, "tout à fait Thierry", me fait penser à... du foot !
c'est grave docteur :-) ?
sur le fond, oui, j'apprécie le côté "c'est une semaine de ma vie, avec tous ses aspects, y compris au boulot". Une semaine, c'est pas "le bout du monde". C'est important ça !