Un retour d'expérience Scrum épatant

Jeudi, lors de l'Agile Tour à Toulouse, j'ai assisté au retour d'expérience d'un projet au forfait en Scrum entre l'INRA et Ekito. A chaque fois que je fais une présentation publique (et c'était encore le cas à Montpellier vendredi), j'ai droit à la question sur la compatibilité du forfait avec l'agilité ; la meilleure réponse est donnée par des expériences réussies. Et celle-là était la plus convaincante que j'ai observée.

Nicolas nous a raconté de façon magistrale la façon dont Scrum a été appliqué sur le projet. Les points-clé que j'ai relevés pour le succès de Scrum dans le cadre de ce projet au forfait :

  • un Product Owner, côté client, motivé, qui définit bien les priorités et qui est suffisamment disponible,
  • un ScrumMaster (c'était Nicolas) qui a bien compris Scrum et qui a su l'adapter au contexte,
  • un coach Scrum (c'était Jean-Marie Damas) très utile pour cadrer une première expérience,
  • un outil (c'était IceScrum) adapté à la distribution géographique [1] de l'équipe.

Pour ceux qui ont raté l'excellente présentation de Nicolas, son support "Forfait Scrum" est en ligne, avec les autres de la journée, sur le site de la SigmaT.

Notes

[1] entre l'INRA à Castanet et la rue de la bourse, il y a bien 12 kms

Commentaires

1. Le dimanche 25 octobre 2009, 13:21 par Nicolas

Merci pour ton retour sur mon retour, ça fait plaisir :)
On prévoit peut être une séance de rattrapage lors du prochain Sigmat, en présence du client.

2. Le lundi 26 octobre 2009, 15:11 par Benjamin

Oui ça fait très plaisir! Merci Claude!

3. Le mercredi 11 novembre 2009, 13:35 par Lume

J'aurais bien posté ce commentaire sous le post "La rétrospective de sprint" mais le formulaire n'apparait pas, donc pardonnez moi d'être ici hors sujet.
Mon problème actuel c'est que les retrospectives de sprint dans l'équipe dont je suis scrum master ne donnent pas grand chose. Nous faisons du scrum depuis 3 mois (mais notre équipe travaille ensemble depuis 1 an environ) et l'on s'applique à mettre en pratique tous les points de la méthodologie, peu d'expérience en scrum mais beaucoup de bonne volonté.
Je précise que je considère les développeurs avec qui je travaille comme autonomes, expérimentés et impliqués mais quand vient le moment de répondre à la question "qu'aurions nous fait de mieux si l'on avait à refaire le sprint qui vient de se terminer ?" j'ai droit à un grand silence.
Nous avons un tableau sur lequel nous mettons les problèmes survenus en cours de sprint et qui sert de base à cette réunion mais les problèmes sont déjà résolus à la fin du sprint.

Donc que faire ? Soit tout est déjà parfait... soit on a pas vraiment compris la démarche... soit on n'arrive pas à prendre de recul par rapport à notre façon de travailler... soit depuis le temps que l'on travaille ensemble on a appris à traiter les problèmes grands ou petits en flux continu et nous n'avons pas besoin de cette réunion...

Théoriquement cette réunion est très séduisante, prendre du recul tout ça, mais en pratique ça ne fonctionne pas chez nous. J'en viens maintenant à douter de l'utilité de cette réunion que certains semblent considérer comme le point essentiel de la méthode.

En vous remerciant de votre réponse.

C'est peut-être parfait chez vous mais ça m'étonnerait, il y a toujours quelque chose à améliorer. Je pense que c'est la façon de dérouler vos rétrospectives qui ne favorise pas assez l'expression de l'équipe. Il est préférable de se retourner sur le passé avant de se projeter vers le futur. C'est pour cela que ça s'appelle rétrospective. Après, il y a des techniques qui favorisent la communication, par exemple avec des post-it, des votes... J'en ai déjà parlé dans des billets précédents. Enfin, si ça ne donne toujours rien, faut faire venir un animateur extérieur à l'équipe.
4. Le jeudi 12 novembre 2009, 10:51 par Lume

Merci Claude d'avoir pris le temps de répondre. Je plaisantais quand je supposais que c'était parfait, après 3 mois de scrum nous avons bien conscience que le chemin est encore long.
Pour revenir à la rétrospective j'ai bien lu vos posts précédents sur le sujet, la question "qu'aurions nous fait de mieux si l'on avait à refaire le sprint qui vient de se terminer ?" est d'ailleurs inspirée de ce blog.
Je vais essayer de poser cette même question en limitant sa portée à quelques domaines spécifiques. De ce fait je limiterais le débat mais si c'est une solution pour débloquer le dialogue.
Quand à faire venir un coach extérieur pourquoi pas mais un coach c'est comme le manuel d'un téléphone on commence par bidouiller son nouveau gadget avant de se décider à lire le manuel pour utiliser les fonctions avancées :) pour l'instant on bidouille...

La discussion continue ailleurs

1. Le lundi 26 octobre 2009, 17:53 par Antoine Guiral : tutoriels php, poo, mysql, jquery

[agile scrum xp]Agile tour toulouse : j’y étais!!

Jeudi 22/10/09, se tenait à Toulouse une étape de l’agiletour. Plein de conférence, de retour d’expérience, d’atelier et de présentations d’outils (le programme). Tout d’abord un petit mot sur l’accueil : parfait. (J......

2. Le lundi 26 octobre 2009, 17:53 par Antoine Guiral : tutoriels php, poo, mysql, jquery

[agile scrum xp]Agile tour toulouse : j’y étais!!

Jeudi 22/10/09, se tenait à Toulouse une étape de l’agiletour. Plein de conférence, de retour d’expérience, d’atelier et de présentations d’outils (le programme). Tout d’abord un petit mot sur l’accueil : parfait. (J......