Série - Agile Games France

Fil des billets - Fil des commentaires

L'engouement pour le jeu agile

Fun, agile et rock'n roll.

Moi au tarot J'ai toujours aimé les jeux, en particulier les jeux dits de société.
J'ai passé des journées -et souvent des nuits- à jouer. La preuve en photo (partie de tarot qui ne date pas d'aujourd'hui...).

On peut s'inspirer de pratiques agiles dans les jeux, comme quand "on refait la partie".

Maintenant c'est d'utiliser des jeux pour apprendre et pour développer des produits qu'il s'agit.

L'emballement actuel pour les "agile games" me ravit. Pour se rendre compte de cette tendance, qui me surprend dans sa progression rapide, voici quelques exemples :

Autre indice de cet intérêt, la formation d'introduction aux Innovation Games® que nous avons organisé le 20 octobre à Toulouse avec Alexandre Boutin. Elle a fait le plein[1].

Quelques boites de produitL'objectif de cette journée était de savoir quand utiliser un jeu de ce type et lequel, savoir l'animer et ... s'amuser. Bien sûr, cela s'est fait par la pratique, avec des jeux.

Voici quelques boites de produit réalisées (cliquez pour agrandir).

Les retours laissent à penser que l'objectif a été atteint selon le feedback des participants (10 satisfaits, 6 très satisfaits). Voici quelques extraits de leurs témoignages :

de très bon niveau pour l'aide à la définition d'un produit

une formation aussi enrichissante de par son contenu que par les échanges avec les formateurs et les autres participants

formateurs dispos et accessibles, avec une grande maîtrise des sujets

tous les product owners devraient suivre cette formation

plus de place pour les jeux dans l'entreprise !

fun, ludique, partage ... et rock'n roll !

vivant, riche, interactif. Que du bonheur.

Des propositions d'amélioration aussi.

Alors avec Alexandre (alias SuperMario), nous allons essayer d'en faire une autre à Paris, le 30 janvier 2012.

Notes

[1] A noter la diversité des participants, diversité géographique, mais aussi selon leur organisation : très grande société (Total, Orange), grosse SSII (Akka, Ausy), petite SSII (Prometil), université (UPS), micro-entreprise (Inagua, So Agile), éditeur (IteSoft), distribution de matériaux (Samse).

Festival d'Avignon des jeux agiles

J'avais vraiment regretté d'avoir raté la première édition d'Agile Games France en 2012 à Nantes. Même si on m'avait raconté, ce n'est pas pareil, la magie n'opère que si on est sur place.

Je suis donc parti pour le festival d'Avignon, celui des premier et deux février 2013, consacré aux Jeux et Ateliers Agiles.

J'ai commencé par du off, avec la vision hallucinante des petits bonshommes jaunes ramassant des bouteilles d'huile sur les 3 voies de l'autoroute. Une heure trente d'attente pour y arriver quand même. Largement de quoi réfléchir aux goulots d'étranglement...metsDeLHuile.png

Après, une fois la manifestation ouverte[1], je n'ai plus attendu mon tour, cela n'a été que du plaisir autour du jeu. Plaisir de jouer, plaisir d'animer, plaisir des rencontres.

Magie de l'auto-organisation

Le périmètre du jeu agile est large, on y trouve les classiques ''jeux pour apprendre" et "jeux qui font le travail", mais aussi des jeux pour briser la glace, des jeux pour s'améliorer, des jeux pour réfléchir ensemble, des jeux de collaboration et des jeux ...pour s'amuser.

La glace fut vite brisée et l'auto-organisation sollicitée a permis en quelques minutes de donner à chacun du grain à moudre, en l'occurrence un jeu à jouer ou à animer. Cela a un côté magique, comme dit Alex[2].

P1350007.JPG

Kanbanzine

Je me suis retrouvé à animer un Kanbanzine. C'est un jeu tout récent, que j'avais commandé en décembre. J'avais reçu quelques jours avant le premier exemplaire fabriqué[3].

C'était donc une première pour moi en tant qu'animateur et je n'y avais jamais joué non plus. Alors je me suis fait aider par @ramuncho, qui avait participé à une avant-première du jeu à Paris et qui m'a été d'un grand secours.

KZine.png

Les participants étaient, pour la plupart, des agilistes chevronnés connaissant déjà bien Kanban. Du coup, certains se sont sentis un peu frustrés par ce Kanbanzine, dont l'objectif premier est d'apprendre la méthode Kanban.

En tout cas pour moi, cela a été riche d'enseignements. Pour les prochaines fois[4] où je vais le donner, j'envisage de créer un scénario ou au moins d'adapter le scénario proposé.

La farandole des jeux

Après cela a été la farandole des jeux, le vendredi jusqu'à point d'heure dans la nuit et dès 9h le samedi. J'ai joué successivement :

  • à la Crevasse
  • au Rubiks'doc
  • aux valeurs de l'équipe
  • à l'échiquier de Machiavel
  • au Loup-Garou
  • au petit oiseau
  • à la fleur de lotus
  • aux vampires de Strasbourg
  • au Delegation Game
  • à la rétro de Noël de l'alchimiste

Sans parler des briseurs de glace et autres jeux de transition.

Alexis décrit quelques-uns des jeux dans son billet Agile Games France. Comme en plus, il référence les auteurs de blog qui ont publié sur la conférence avant lui, je vous renvoie à son billet pour en savoir plus.

Pour en savoir vraiment plus, le mieux est de participer aux jeux, les conférences sur l'agilité en proposent de nombreux.

Je reviens juste sur la Crevasse, nom qui a d'ailleurs été trouvé en séance. J'ai fait partie de la première cordée pour ce jeu. Nous avons très vite été emballés par le jeu, entraînés dans l'idée de dépasser collectivement nos limites.

P1350033.JPG

Je pense que l'intérêt suscité par ce jeu plutôt simple doit beaucoup à son animateur, Olivier. Il a su grâce à ses qualités pédagogiques exceptionnelles (et son expérience de la haute montagne) nous donner envie de progresser, en nous appuyant sur de la confiance acquise.

Notes

[1] et elle était très ouverte, sur le principe du Forum Ouvert.

[2] qu'on ne remerciera jamais assez d'avoir lancé la formule.

[3] ex aequo avec Laurent Morisseau, qui m'en avait parlé lors de notre formation Kanban faite en commun.

[4] une séance est prévue bientôt dans le cadre de l'association Agile Toulouse.

Agile Games France 2014

Agile Games France, c'est la colonie de vacances d'hiver pour les agilistes.

On s'y retrouve d'une année sur l'autre, avec seulement quelques nouveaux.

On chante tous ensemble le matin pour partir sur une bonne note. Ou alors on se colle des stickers sur le front pour ensuite se regrouper en hordes.

Il y a aussi dessin, sur les murs évidemment. Heureusement pour la fresque que ce n'est pas obligatoire, cela évite les gribouillis. D'ailleurs rien n'est obligatoire et chacun devient un moniteur quand il a envie.

Cette année il y a eu une tombola. C'est Michel, Christophe et Alfred qui ont gagné les t-shirts. Ils étaient contents, ils nous ont montrés leur biscoteaux.

On discute ensemble. A la cantine, pendant les repas, en buvant le café, entre deux jeux. Pour moi, cela a commencé avec le trajet pour aller à Lyon, dès le départ de Toulouse en co-voiturage.

On chante, on dessine, on discute. Et le reste du temps, on joue.

J'ai joué à :

  • loup-garous
  • les cubes
  • les bacs façon puzzle
  • moving motivators
  • citadelles
  • djambi agile
  • la scierie à pratiques
  • lean take off
  • cynefin lego
  • linq
  • plus des jeux sans nom

Je reparlerai plus tard des 2 jeux que j'ai animés et testés.

Ce qui est frustrant, c'est qu'on ne peut pas essayer tous les jeux. Certains auxquels je n'ai pas joué avaient l'air vraiment bien. Des copines ou copains qui y ont joué en parlent ailleurs :

Merci à eux et à tous les autres. Bisous et à l'année prochaine.

Agile Games France 2015 cette semaine

La 4ème non-conférence sur les jeux agiles, c'est vendredi et samedi !

L'affiche de Fabrice avec les explications de ce que c'est :

B-h_d52IIAAL5fN.png

Cela se passe à Bordeaux, plus exactement Bazas sur la route de Bordeaux en venant de Toulouse.

Breaking news

Cette année, Agile Games France accueille un peu plus de monde, environ 75 personnes. Les places se sont arrachées le jour d’ouverture en quelques heures. Cependant, des désistements de dernière minute laissent la possibilité à quelques joueurs d’y participer au dernier moment. Suivez #agfr15

Logo de Bob

Bob a fait un logo en beta que je me permets de reproduire :

LOGO-AGF-BETA-05.jpg

Wiki

Pour ceux qui veulent en savoir plus, le wiki Agile Games France.

J'y serai

Pour ma part je vais y participer pour la troisième année consécutive, après :

Je proposerai mon nouveau jeu : Astérix et la grande échelle de Scrum, façon LeSS.

J’apporterai aussi Concept, un jeu qui a été primé en 2014. Pour le soir, en alternative aux Loup-Garous.

Agile Games France 2015 c'était bien

Cette fois-ci encore, la magie a opéré pour Agile Games France, cru 2015. J'ai été enchanté de retrouver des camarades de jeu, d'en découvrir de nouveaux et d'essayer des nouveaux jeux.

Voici quelques-uns de mes moments choisis pendant ces 2 jours.

Casteljaloux

Chef-lieu de canton du Lot et Garonne sur la route de Toulouse à Bazas. C'est là que nous nous sommes arrêtés, au Fournil Gascon, pour le petit-déjeuner et que j'ai mieux fait la connaissance de Thomas, un sacré numéro, qui allait plus tard hypnotiser quelques volontaires et faire chanter toute l'assistance, entre autres.

Indigo

Comme la couleur choisie par notre groupe arc-en-ciel. Indie comme indépendant à l'image de cette non conférence et Go ! pour "allons expérimenter tout de suite".

Aéroplane

Avion en papier fabriqué à la chaîne. J'étais le premier de la chaîne pour un pliage facile qui m'a fait faire du stock. Vous l'aurez compris, c'est un jeu pour apprendre le Kanban, en particulier ce qu'on mesure.

->Plus sur l'Aéroplane Game

Carton

Jaune. Le jeu s'appelle carton bleu, mais j'ai préféré quand on jouait le carton jaune, avec mon binôme. Plus d'adrénaline. Et l’amélioration isolée de notre entité n'a pas nui à l’organisation qui, à part le premier tour, a obtenu 8000 points à chaque fois. Tout ça dans le respect de la parole donnée avec les autres groupes.

-> Plus sur Carton bleu

Obélix

Pour faire Obélix avec des pièces de puzzle cela a pris plusieurs sprints. Ce n'est pas qu'il soit gros, il est juste un peu enveloppé. Et les joueurs n'ont pas voulu le séparer de ses sangliers. Assurancetourix, lui, est apparu en un sprint, grâce à l'agilité des participants, que je remercie bien chaleureusement. Suite à cette deuxième expérimentation de mon jeu, je vais pouvoir l'améliorer pour le Raid Agile et pour le ScrumDay.

-> Plus sur Astérix et la grande échelle de Scrum, façon LeSS

Le résultat des 4 sprints

Voici le résultat des 4 sprints.

Concept

Jeu du soir, en principe, mais joué l'après-midi dans un salon coquet. Du soir parce qu'il ne rentre normalement pas dans les Agile Games. Mais finalement il n'y a pas de règles ni d'organisateurs, alors on a joué à Concept et on était contents.

Bazas

Chef-lieu de canton de la Gironde. Belle petite ville sur une route de Compostelle, vaut la randonnée de fin d'après-midi, en plus des riches discussions avec Romain, Stéphane et Thomas en marchant.

Sous-concept

Quand le concept ne suffit pas, même avec ses attributs, pour faire deviner ce qui est écrit sur la carte, il faut passer aux sous-concepts. Pas toujours facile mais ça marche. Je me souviens qu'avec mon binôme on a réussi à faire deviner l'expression "sabrer le champagne".

Concept

Là, je tente en vain d'expliquer la différence entre un attribut de concept et un sous-concept, mais finalement ça ne sert à rien.

Objection

Prendre une décision en mesurant les objections plutôt que les adhésions, c'est l'idée du consentement systémique, débat/atelier que nous a proposé Kervin. J'y reviendrai, je suis en train de l'expérimenter, en comparant à d'autres techniques de vote, pour le livre du mois chez klub. La déception, c'est que le restau italien pour lequel je me suis battu, on y est pas allé.

Balle

J'avais raté plusieurs fois le Software Ball Game d'Olivier et donc j'ai suivi Christophe quand il l'a proposé. Nous étions quelques anciens développeurs et on s'est bien marré, tout en réutilisant du composant et sans trop de dette technique, bien sûr.

-> Plus sur le Software Ball Game

Domino

Pas le domino à chiffres du jeu de société, celui à faire tomber. Ça m'a rappelé des moments avec mes enfants. Là c'était de grands enfants indisciplinés malgré Jeff qui s'égosillait. Il y a même eu de la triche, mais personne n'a pleuré. Cela restait dans l'esprit Agile Games France. La magie.

Pour d'autres moments enchantés : AGFr15 BAZAS CITY et chercher #agfr15 sur Twitter.

Agile Games France, en 2016 à Naillloux

Le bandeau pour AGF16

Merci à l'excellent @ramuncho pour ce dessin bien dans l'esprit de cette 5e édition !

Agile Games France est une non-conférence qui se déroule annuellement en fin d'hiver. Des AGF se sont déjà déroulés à

  • Nantes (Pays de la Loire) en 2012,
  • Avignon (Provence Alpes Côte d’Azur) en 2013,
  • Lyon (Rhône Alpes Auvergne) en 2014,
  • Bazas - Bordeaux (Poitou Charente Aquitaine Limousin) en 2015.

Résultat du vote pour AGF16En novembre, nous avions proposé la candidature de Toulouse. L'endroit exact qui avait retenu notre attention était l'Auberge du Pastel. Cette auberge est située à Nailloux (Haute-Garonne), une bourgade dans la région au sud-est de Toulouse qui s’appelle le Lauragais (le pays du pastel, isatis tinctoria).

Mais il y avait 3 autres propositions de qualité. Après une très belle campagne, c'est nous qu'on a gagné !

C'est la première fois que les joueurs agiles seront accueillis dans cette nouvelle région Midi Pyrénées Languedoc Roussillon, qui, je l'espère, s'appellera bientôt Occitanie. L'événement des 11 et 12 mars se présente bien :

  • c'est complet depuis longtemps.
  • l'auto-organisation, qui a bien marché les années précédentes, paraît rodée.
  • nous serons 90 cette année, un peu plus que d'habitude : de nouveaux joueurs et de nouveaux jeux en perspective.

Le seul point qui se présente moins bien est la météo, qui ne nous permettra peut-être pas d'apercevoir les Pyrénées enneigées et de faire le tour de l'étang de la Thésauque. Ça peut encore évoluer. Un autre détail, plus personnel, est que le match Stade Toulousain - Bordeaux Bègles a été malencontreusement avancé au vendredi soir. En tant qu'abonné, je vais au stade, d'habitude.

Mais l'auberge du Pastel est accueillante. Voici le menu du samedi midi, très cuisine locale : salade de gésiers, confit de canard et accompagnement, croustade aux pommes.

Pour les participants (moi y compris), il reste une semaine pour préparer vos jeux.

Suivez-nous sur #agfr16.

Jours tranquilloux à Nailloux

Le lac de la Thésauque

  • Jeudi : Fédération Agile, 12e réunion
  • Vendredi et samedi : 5e Agile Games France

Avec quelques toulousains, j'avais poussé la candidature de Toulouse pour Agile Games France en proposant l'Auberge du Pastel comme lieu d'accueil pour les 70 participants (qui furent finalement 90). Le choix de Nailloux ayant été retenu pour #agfr16, il a induit, pour des raisons pratiques, que la réunion Fédération Agile s'y tiendrait aussi. En effet, les membres de la Fédé ont vocation à s'intéresser aussi aux jeux.

Quelques mots sur ces deux structures communautés. Ou colonies, ce qui rend mieux l'idée de vacance bienfaisante procurée par ces 3 journées.

Fédération Agile

  • La fédé est devenue une sorte de think tank de la formation agile.
  • Elle entre dans sa 6e année.
  • Le rythme des rencontres est de 2 par an.
  • On y entre par cooptation.

Agile Games France

  • AGF est un laboratoire pour facilitateurs.
  • Elle a lieu tous les ans en février-mars.
  • C'est une non conférence auto-organisée de 2 jours.
  • On y vient …en étant rapide au moment où les inscriptions sont ouvertes.

Tranquilloux à Nailloux

3 jours sans pression, sans clients. Tranquilles.

Pas tranquille au sens naturel calme, paisible, peu remuant et peu bruyant (car il y avait du bruit et du mouvement). Tranquille dans le sens où on n'y éprouve aucune inquiétude morale, on ne manifeste aucun souci, on y sent de la bienveillance.

Tranquillou, quoi. Voire trankilou comme dirait ma fille.

L'auberge du Pastel s'est avérée un bon choix pour l'épanouissement sans contraintes de l'auto-organisation.

Le tableau des jeux

Photos

On n'a pas vu les Pyrénées, mais des trucs improbables, comme :

IceBreaker du jeudi

Impro sur le terrain de pétanque

Jeu et culture

Dans Esquisses, le philosophe Jean-François Billeter fait l'hypothèse que le jeu est à l'origine du langage.

L'esquisse #21 apporte une excellente définition du jeu. Je cite :

…du jeu, c'est-à-dire de la faculté que possède l'être humain d'interagir pour le plaisir, à deux ou à plusieurs, et de se donner dans cette activité gratuite des repères et des règles. Il se les donne quand il s'aperçoit que cela lui permet de faire durer le jeu ou de le reprendre quand cela lui change. Dans Humo ludens, Huizinga considère cette faculté comme essentielle à l'homme et comme source probable de toutes les conventions qu'il se donne, autrement de toute la culture.

Ailleurs