Série - Compléments à Scrum édition 5

Fil des billets - Fil des commentaires

Chapitre 1 de Scrum édition 5

Cette page fournit des compléments au chapitre 1 de la 5e édition du livre Scrum.

Le titre de ce chapitre est Situer Scrum dans le mouvement agile Il a changé, j'ai ajouté un verbe pour aligner avec ce choix pour tous les chapitres.

Quelques points à noter

Compléments de lecture

Des articles essentiels sur l'origine de Scrum sont traduits en français : voir la page des Traducteurs Agiles

Billets de mon blog référencés dans le chapitre :

Chapitre 2 de Scrum édition 5

Cette page fournit des compléments au chapitre 2 de la 5e édition du livre Scrum.

Le titre de ce chapitre est Rythmer le flux avec des sprints Dans l'édition précédente, c'était : Le cycle des sprints.

La première partie du chapitre présente le développement itératif et incrémental. Elle a légèrement évolué dans cette édition. La 2e partie du chapitre a été complètement remaniée.

Points à noter

  • Page 20, l'approche à deux phases pour le développement d'un produit : exploration puis exploitation après le MVP. Cette notion est reprise de Lean Entreprise.
  • Pages 23-24, les critères pour définir la durée des sprints (j'aurais pu en tirer l'acronyme CIFF)
  • Page 25, à propos du résultat du sprint, définition de mise en service et de déploiement pour expliquer l'approche orientée flux : la fin d'un sprint est temporellement décorrélée de la mise en service auprès des utilisateurs finaux
  • Page 27, la notion de saison et le pattern rythme des saisons
  • Pages 28-29 : les notions de prélude, interlude et postlude

Compléments de lecture

Ne pas oublier d'aller voir sur la page des traductions d'articles en relation avec cette notion de sprint.

Billets de blog référencés dans le chapitre :

  • Page 17 : Le cycle en V n'existe pas, publié en janvier 2007 et qui a longtemps été le billet le plus lu de mon blog (maintenant je ne mesure plus).
  • Page 20 : Le Lean Startup, un billet d'un invité, c'est Nicolas Deverge qui l'a écrit.

Chapitre 4 de Scrum édition 5

Cette page fournit des compléments au chapitre 4 de la 5e édition du livre Scrum.

Le titre de ce chapitre est Tenir le rôle de Product Owner C'est un chapitre qui existe depuis la première édition, j'ai simplement ajouté un verbe dans le titre pour alignement avec les autres chapitres. Le contenu a évolué pour tenir compte des retours du terrain sur ce rôle délicat, intégrer l'approche systémique et s'adapter aux changements structurels dans le livre (antipatterns).

Quelques points à noter

  • les 6 beaux dessins de Patrice Courtiade
  • le Product Owner dans l'écosystème (page 60)
  • une journée typique de Céline, la PO de Peetic (pages 64-65)
  • les antipatterns : le PO proxy, le PO mal formé, le PO écrivain

Compléments de lecture

Vous trouverez sur la page des Traducteurs Agiles le mini-livre d'Anna Fors : confessions d'un serial Product Owner.

D'anciens billets de mon blog apportent un éclairage complémentaire sur le rôle de Product Owner, quelques uns sont regroupés dans cette série spéciale.

Voir aussi la page compléments que j'avais écrite pour l'édition 3.

Chapitre 5 de Scrum édition 5

Cette page fournit des compléments au chapitre 5 de la 5e édition du livre Scrum.

Le titre de ce chapitre est Tenir le rôle de Scrum Master C'est un chapitre qui existe depuis la première édition, j'ai simplement ajouté un verbe dans le titre pour alignement avec les autres chapitres. Le contenu a évolué pour tenir compte des retours du terrain sur ce rôle délicat, intégrer l'approche systémique et s'adapter aux changements structurels dans le livre (antipatterns).

À noter que dans cette édition, j'écris Scrum Master alors que dans les éditions précédents, c'était ScrumMaster. Je me range ainsi à la majorité dus usages, constatée depuis un bout de temps.

Quelques points à noter

  • le §5.1, de quoi Scrum Master est-il le nom ?
  • le §5.5, le Scrum Master dans l'écosystème
  • une journée typique de Nicolas, le SM de Peetic (pages 76-77)
  • les antipatterns : le SM petit chef, le SM intrus, le SM développeur, le SM bon samaritain
  • je ne parle pas de certification Scrum Master dans le livre. Comme on me pose encore la question de temps en temps, c'est un sujet que j'ai largement abordé dans ce blog par le passé. On peut lire en particulier celui-ci, de 2010, en se disant que le combat continue, et pas seulement avec Scrum.

Compléments de lecture

Vous trouverez sur la page des Traducteurs Agiles deux bons articles de Mike Cohn sur le rôle.

D'anciens billets de mon blog apportent un éclairage complémentaire sur le rôle de Scrum Master quelques uns sont regroupés dans cette série spéciale.

Voir aussi la page compléments que j'avais écrite pour l'édition 3.

Chapitre 3 de Scrum édition 5

Cette page fournit des compléments au chapitre 3 de la 5e édition du livre Scrum.

Le titre de ce chapitre est Amener l'équipe à se sublimer Il a changé, c'était "Les gens de Scrum" dans l'édition 4 dans laquelle il avait été introduit. J'ai mis un verbe dans tous les chapitres. Sublimer est venu de ma traduction de Modern Agile il y a 2 ans[1].

Quelques points à noter dans cette édition 5

  • la notion d'écosystème Scrum, page 34
  • les bordures internes et externes, page 44
  • les zones de travail, page 45
  • l'expert bordurien, page 47

Compléments de lecture

Des articles complémentaires sont traduits en français : voir la page des Traducteurs Agiles. Vous y trouverez les valeurs de Scrum (la FORCE, en complément de la page 35), le modèle de Tuckman (en complément de la page 39) et l'approche à deux pizzas pour la taille d'une équipe.

À propos de taille d'une équipe Scrum (page 37), je conseille aussi le mini-livre de Pablo : la horde agile.

D'anciens billets de mon blog apportent un éclairage sur le sujet de l'équipe :

Errata

Les références entre ne sont pas cohérentes avec le reste du livre :

  • page 37 la référence du sondage sur la taille de l'équipe SAR3 au lieu de SAR3-1
  • pages 35, 37 (note de bas de page) et 39 TA3 au lieu de WA3

SAR pour Scrum Agilité & Rock'n roll (ce blog), TA pour Traducteurs Agiles (qui a repris le flambeau du Wiki Ayeba.

Chapitre 6 de Scrum édition 5

Cette page fournit des compléments au chapitre 6 de la 5e édition du livre Scrum.

Le titre de ce chapitre est Structurer le backlog.

Le backlog fait l'objet de 2 chapitres depuis l'édition 4 : le premier présente une vue statique, et le second une vue dynamique, avec l'affinage.

Quelques points à noter

Des nouveautés dans cette édition 5 :

  • Le vocabulaire et la logique de présentation ont changé
  • L’acronyme PROUVÉ pour les caractéristiques d'un bon backlog
  • Le pattern fourniture/travail/ pour mettre en évidence deux points de vue sur le backlog
  • Le pattern deux phases pour la vie des éléments du backlog
  • Cinq antipatterns

Compléments de lecture

Sur la page dédiée à mon livre des Traducteurs Agiles, on trouve :

  • l'article 3C de Ron Jeffries un article fondateur sur la notion de story.

Ici-même sur ce blog, quelques articles qui montrent l'évolution vers ce que je présente maintenant :

Chapitre 7 de Scrum édition 5

Cette page fournit des compléments au chapitre 7 de la 5e édition du livre Scrum.

Le titre de ce chapitre est :

Affiner le backlog

Le backlog fait l'objet de 2 chapitres depuis l'édition 4 : le premier présente une vue statique, et le second, celui-ci, une vue dynamique, avec l'affinage.

Articles traduits

Sur la page dédiée des Traducteurs Agiles, on trouve :

  • Le guide Scrum, cette fois pour bien montrer que grooming a disparu du guide depuis plusieurs années : Guide Scrum
  • L’acronyme INVEST, qui provient d’un article de Bill Wake (2003); auquel je préfère le pattern des 6D

Billets en rapport avec l'affinage

Antipatterns

  • L'addiction au (planning) poker
  • Bordures et dépendances
  • Retour des silos par la porte du fond

Chapitre 8 de Scrum édition 5

Cette page fournit des compléments au chapitre 8 de la 5e édition du livre Scrum.

Le titre de ce chapitre est :

S'accorder sur la définition de fini

Ce chapitre avait subi de gros changements (de contenu, de place) pour l'édition 4. Dans l'édition 5, il garde sa place, avec un titre légèrement revu (j'ai mis un verbe), et un contenu relativement peu modifié (par rapport à d'autres chapitres).

Articles traduits

Sur la page dédiée des Traducteurs Agiles, on trouve juste la définition de ce qu'est la dette technique par celui qui a inventé l'expression, Ward Cunningham.

À noter que le wiki Ayeba a été remplacé par le wiki Agile CESI et qu'on y retrouve la page dédiée à mon livre.

Sur ce wiki, on trouve un exemple de définition de fini.

Billets en rapport avec la définition de fini

Antipatterns

Deux antipatterns dans ce chapitre :

  • la liste du Père Noël,
  • la liste cachée.

Chapitre 9 de Scrum édition 5

Cette page fournit des compléments au chapitre 9 Planifier le sprint du livre Scrum.

Points clés

Avec cette édition, le sprint est orienté flux :

… on ne met pas toutes les stories en course au début du sprint. N’y passent que celles sur lesquelles on travaille vraiment.

Je dis bien en course, car ce sont les stories qui sprintent, pas l'équipe.

Les stories constituent la variable d'ajustement du sprint, l'engagement se fait sur l'objectif :

L’objectif du sprint décrit le résultat attendu à la fin du sprint, sur lequel s’engage l’équipe et qui détermine le succès du sprint.

Articles traduits

Pas de référence à des articles traduits dans ce chapitre. Pourtant on trouve sur le wiki agile CESI des articles sur la planification de sprint, mais aucun qui ne soit en phase avec l'approche flux de Scrum que je recommande désormais.

Billets en rapport avec la planification de sprint

Patterns

Antipatterns

Cinq antipatterns décrits dans ce chapitre :

  • sprint dirigé par les chiffres,
  • engagement sous pression,
  • Scrum Master planificateur,
  • plan d'occupation des ressources,
  • planiffage (contraction de planification et affinage, pour exprimer que l'affinage des stories est fait pendant la planification de sprint).

Le SAV pour mon livre Scrum

Couverture de la 5e édition

Le livre Scrum, pour une pratique vivante de l'agilité est sorti en mai 2018. En une année, environ 3000 personnes l'ont lu. Je les remercie chaleureusement.

Pour elles, j'assure le service après-vente en leur fournissant des compléments et en répondant à leurs questions.

Les 2 questions les plus fréquemment posées sont :

  1. où sont les réponses au quiz ? J'y ai répondu avec ce billet.
  2. que signifient les acronymes entre crochets comme [WAx] [TAx] [SARx] ? Là je plaide coupable pour la confusion.

Ce qui est entre crochets est une référence à un article. En effet, mon livre s'achète principalement en version papier et taper une URL pour lire un article référencé n'est pas pratique. J'ai donc préféré regrouper les liens vers les articles pour qu'on y accède en cliquant.

J'espère que cela éclaircit un peu et que cela poussera à lire ces articles.

Le retirage va donc corriger ces erreurs et les autres errata qu'on m'a signalés pour cette édition 5.

Pour me signaler des erreurs ou me poser des questions, c'est en laissant un commentaire ou par la page contact.