L'agilité à grande échelle

22-2-changer_dechelle_-_pompiers.jpg

Il faut un vrai besoin pour changer d’échelle.

Dessin de Patrice Courtiade et légende extraits de Scrum, le guide etc. page 278

Lire la suite...

Scrum en grand : LeSS, SSwS, Nexus et le rôle de Product Owner

« Développer un produit avec plusieurs équipes »  est le titre du 21ème chapitre de mon livre Scrum, édition 4. Quand plusieurs équipes travaillent sur le même produit, un point délicat est la mise à l'échelle du rôle de Product Owner ainsi que l'affinage à haut niveau.

Ken Schwaber vient de publier le guide Nexus, son framework de Scrum à grande échelle. Un de plus ! Cela en fait trois, au moins, qui se revendiquent de l'esprit Scrum : Nexus, SSwS et LeSS. Ils sont relativement proches, mais avec quelques nuances dans les propositions au sujet du PO et de l'affinage.

Voici un petit comparatif, avec illustrations pour trois équipes.

LeSS

LeSS pour Large-Scale Scrum, c'est le plus ancien et le plus avancé.

LeSS

Dans sa version simple (il existe aussi un LeSS "huge"), il y a un seul PO pour plusieurs équipes. Pour l'affinage, le PO travaille avec un représentant de chaque équipe.

SSwS

SSwS pour Scaled Scrum with Scrum, le plus Scrum.

Scaling Scrum with Scrum

Chaque équipe conserve son PO. Une nouvelle équipe apparaît, composée de ces PO et d'un chef PO. C'est une équipe Scrum, mais sans SM, qui est dédiée au management du produit. C'est elle qui s'occupe de l'affinage de haut niveau.

Nexus

C'est le petit dernier, mais par un créateur de Scrum.

nexus.png

Comme dans LeSS, un seul PO pour plusieurs équipes. Il fait partie d'une nouvelle équipe, appelée équipe d'intégration. Le SM et les DEV de cette équipe peuvent aussi faire partie d'une autre équipe. Cette équipe d'intégration s'occupe des outils et pratiques …d'intégration, mais aussi de la transition à Scrum, de la définition de fini. Pas spécialement de l'affinage qui est accompli, comme dans LeSS, par le PO et des membres des équipes.

À noter que Nexus a un TM accolé à son nom, pour SSwS c'est un R entouré… et que LeSS possède déjà ses certifications… Pfff !

Rassurez-vous, je ne propose pas un framework de plus dans mon livre. Quand le contexte s'y prête, je suis enclin à privilégier une organisation des équipes qui se rapproche de SSwS. Mais, à mon avis, le choix dépend tellement des gens en place, de la situation courante, de l'organisation, qu'il me paraît dommage de se cantonner à un seul pattern.

D'ailleurs, l'atelier à base de puzzle que je donne pour illustrer le Scrum à plusieurs équipes a déjà vu les participants essayer un de ces trois patterns : un seul PO et un représentant de chaque équipe (LeSS), un groupe de PO avec un superPO (SSwS) et une équipe d'intégration (Nexus).

Astérix et la grande échelle en Scrum façon LeSS

Le Large Scale Scrum ou Agilité à grande échelle, c'est un sujet ancien qui avait déjà été d'actualité en 2011. J'ai participé au mouvement : j'ai écrit le chapitre 19 de mon livre "Scrum à grande échelle" à cette époque, j'avais fait une présentation au ScrumDay 2011 et c'était aussi le thème de mes présentations aux conférences Agile tour de l'automne. Avec cette grande échelle, on avait parlé de l'Agilité des pompiers.

A vrai dire, la mise en œuvre sur le terrain de cette agilité à grande échelle s'est avérée bien plus difficile que prévu. On fait rapidement le constat que quelques pratiques de scaling ne suffisent pas à répondre aux problèmes complexes et chaque fois différents qu'on rencontre.

Je me suis aussi rendu compte (je m'en doutais un peu) que les approches de scaling agile se voulant universelles alourdissaient l'agilité et n'étaient pas vraiment adaptables à un contexte donné. Et finalement j'en ai conclu qu'on pouvait se passer d'un framework agile, en commençant au niveau des équipes et en "montant" uniquement quand cela devenait nécessaire.

Lire la suite...

Scrum et au-delà

10 ans après ma transition de consultant à Scrum (oui, déjà, c'est en 2005 que j'ai mis Scrum sur ma carte de visite), je m'aperçois que mes activités sont très différentes de ce qu'elles étaient au début.

Je fais toujours du Scrum, certes, mais de façon différente et cela va bien au-delà.

Lire la suite...