Mot-clé - impact mapping

Fil des billets - Fil des commentaires

Démarrage 1CUBE&GO réussi à Toulouse

Cube_marche2_600_263.svg.png

Lire la suite...

1CUBE & PO

Logo cube Spécifier

Le maximum d'effet pour le minimum d'effort

traduction libre, élaborée avec Fabrice, du mantra de la "product discovery" :

Minimize output, maximize outcome

Lire la suite...

Impact mapping et artisan, la suite

En juin, j'avais publié un billet qui montrait un usage de l'impact mapping dans la vie quotidienne : L'impact mapping pour dialoguer avec les artisans.

Les travaux ont été effectués en juillet. Les features listées sur la carte, identifiées à partir des impacts attendus, ont bien été réalisées.

nymphea.jpgJ'avais demandé à l'artisan de revenir trois mois plus tard pour que je lui donne mon feedback. Et aussi pour qu'il me donne des conseils supplémentaires pour l'entretien.

Lire la suite...

L'impact mapping pour dialoguer avec les artisans

Pour définir les travaux du paysagiste qui rénove la zone de mon bassin, j'ai utilisé l'impact mapping.

Lire la suite...

Visions

Le Raid #4 tirait à sa fin. Luigi s’est approché de moi et m’a fait part d'une légère frustration : il pensait que nous parlerions plus de vision en ce 3e jour.

Vision ?

Cartes vision de MysteriumD'abord pris au dépourvu, j'eus un réflexe habile en lui faisant remarquer que, dans le jeu auquel il avait participé la veille au soir, le fameux Mysterium, j’avais fait part de mes nombreuses visions.
En tant que fantôme, c'est par mes visions que je communiquais avec les médiums chargés de l'enquête.

Des visions floues il faut bien le dire, presque des hallucinations.

Luigi se souvint des difficultés à interpréter mes visions. Il sourit mais il attendait que je lui parle de vision partagée du produit. Dans le cadre de l’agilité.

Lire la suite...

La vie d'une feature

Une feature est un service, observable de l'extérieur, qui contribue à un impact, et dont la description se situe à un niveau tel que toutes les parties prenantes comprennent facilement ce dont il s'agit.

Lire la suite...

Scrum et au-delà

10 ans après ma transition de consultant à Scrum (oui, déjà, c'est en 2005 que j'ai mis Scrum sur ma carte de visite), je m'aperçois que mes activités sont très différentes de ce qu'elles étaient au début.

Je fais toujours du Scrum, certes, mais de façon différente et cela va bien au-delà.

Lire la suite...

Chapitre treize

gary_langue.jpgLe chapitre 13 de mon livre Scrum s'appelait "De la vision aux stories" dans les deux éditions précédentes. Dans cette nouvelle édition, il devient "De la vision aux features", les stories ayant été poussées dans le chapitre suivant.
Il a été presque entièrement réécrit, pour incorporer les nouveaux outils du Product Owner, ceux que j'ai présentés le mois dernier lors du ScrumDay 2014.

Je me souviens, j'étais en train de finaliser ce chapitre il y a juste un an pour le pont du premier Mai. J'en profite pour remercier ceux qui m'ont bien aidé à l'époque, par leurs conseils et leur feedback : Nicolas Deverge, Pablo Pernot, Laurent Meurisse, Romain Couturier et Jean Lestang. J'espère que je n'oublie personne.

Lire la suite...

De la vision à la story

De la vision à la story

Les notions manipulées pour aller de la vision à la story, avec quelques techniques de définition de produit pour y arriver.

Impact Mapping, Innovation Games, Story Mapping, Revue de backlog, Spécification par l'exemple font l'objet d'ateliers ou jeux dans mes formations Scrum et Product Owner.

Pourquoi kanbaniser du Scrum ?

Dans mes trois présentations d'automne (à Paris pour Lean Kanban France, à Toulouse et bientôt à Agile Grenoble), je montre comment une équipe qui pratique déjà Scrum avec succès peut s'appuyer sur Kanban, comme méthode d'amélioration de son existant.

Mais dans quel but ? Rien de tel qu'une carte des impacts pour résumer la vision de ce Scrum kanbanisé.

Lire la suite...

- page 1 de 2