Agilité

Vous trouverez ici les articles que j’ai écrits sur l’agilité depuis 2006. Les articles spécifiques à Scrum sont dans une catégorie dédiée.

La radicalité agile pour conjurer le faux agile

La radicalité agile pour conjurer le faux agile

Il faut bien le dire, le terme radical est susceptible d'en rebuter quelques-uns ; d'autres nous demandent pourquoi avoir conservé agilité dans agilité radicale ; retour sur le choix des mots

Radical, c’est comme radis, ça vient de racine.

Le canevas d'alignement à l'agilité radicale

Le canevas d'alignement à l'agilité radicale

Un outil de calage pour l'équipe et ses parties prenantes

Un problème qui remonte souvent, c’est le décalage entre l’équipe agile et son environnement. Environnement, ou écosystème, c’est en fait l’organisation autour de l’équipe, composée de parties prenantes.

Ce décalage, réel ou ressenti, montre un non alignement entre l’équipe et les parties prenantes sur des valeurs.

Comment y remédier ? En prenant un peu de temps pour discuter des points de vue et trouver un équilibre permettant de travailler en symbiose.

Ce temps, c’est le prélude. Et l’outil que nous proposons comme support à cette recherche d’alignement, c’est le CAnevas d’ALignement à l’AGilité radicalE.

Le CALAGE.

Le cycle de vie d'un produit

Le cycle de vie d'un produit

Un pattern fractal basé sur l'approche scientifique

On peut suivre une approche agile de bout en bout en commençant par explorer le produit avec du Lean Startup avant de l’exploiter avec Scrum.

L'impact sur le vivant comme critère pour définir les priorités

L'impact sur le vivant comme critère pour définir les priorités

Nous voulons des coquelicots !

Le manifeste agile met en avant la collaboration avec le client plus que la négociation du contrat. Dans notre précédent article, nous avons constaté qu’en fait, sur le terrain, ce qui s’est passé dans les équipes agiles, c’est :

la coopération avec le Product Owner plus que la collaboration avec le client

C’est bien. Mais il est temps d’aller encore plus loin.

Coopération plus que collaboration

Coopération plus que collaboration

La coopération est une quête de connaissance partagée

Cet article fait suite au commentaire d’Aurélie sur Twitter à propos du manifeste agile radical. Elle nous dit :

… le lien entre le réchauffement climatique et la collaboration avec le client n’est pas clair pour moi

Je tente donc de contribuer à plus de clarté.

Manifeste agile radical

Manifeste agile radical

Proposition pour étendre le manifeste agile en affirmant l'auto-organisation, la valeur sociale, l'impact sur le vivant et le changement désiré

Cet article reprend des textes publiés sur le site agileradical. Ils ont été remaniés et packagés en un seul article, pour une meilleure accessibilité.

L'agilité, un outil convivial

L'agilité, un outil convivial

L'outil convivial est celui qui me laisse la plus grande latitude et le plus grand pouvoir de modifier le monde au gré de mon intention - Illich

Quand on est allé à des conférences agiles ou qu’on a participé à un Agile Games France — le Graal — je pense qu’on associe sans problème l’adjectif convivial à l’agilité.

Même en restant avec son équipe, la pratique courante de la célébration à la fin d’un sprint donne une touche conviviale.

Peut-on être lent dans une équipe agile ?

Peut-on être lent dans une équipe agile ?

La recherche effrénée de la vitesse nous pousse à faire de l'agile, tandis que consentir à de la lenteur nous incite à être agile

Pour le klub de lecture de discussion de jeudi dernier, nous avions choisi de disserter à partir de l’émission passée le 9 juillet dans le débat de midi sur France Inter :

Peut-on encore être lent ?

Notre débat à nous — sur le Discord d’Agile Toulouse — fut bien intéressant et je le poursuis ici en le focalisant sur l’opposition — ressentie au premier abord — entre la lenteur et l’agilité.

La tendresse des agilistes

La tendresse des agilistes

On peut vivre sans la gloire qui ne prouve rien Mais vivre sans tendresse, non non non il n'en est pas question

Avec la communauté des agilistes, j’ai eu quelques moments de gloire, mais surtout de longues bouffées de tendresse. Encore maintenant.
L'équipe agile : tapis volant, hétérotopie et confinement

L'équipe agile : tapis volant, hétérotopie et confinement

Le confinement, une occasion pour chacun·e de réaffirmer librement son attachement au groupe ?

Comment ce dessin de l’équipe sur un tapis volant s’est-il retrouvé dans L’art de devenir une équipe agile ?

En quoi l’hétérotopie aide à devenir agile ?

Est-ce que le confinement constitue une hétérotopie ?

Acronymes comme moyens mnémotechniques

Acronymes comme moyens mnémotechniques

SCRUM n'est pas un acronyme

Dans mes livres, je me suis amusé à créer des acronymes expressifs afin de faciliter la mémorisation d’attributs liés à des concepts de l’agilité. C’est un exercice que j’ai pratiqué pour L’art de devenir une équipe agile, dans lequel ça se voit dans le titre de plusieurs pages. Cela a plu à Christophe Addinquy qui dit dans sa note de lecture : Claude Aubry aura été très créatif en acronymes tout au long du livre et ils sont très bons.
Finalement, pourquoi l'agilité ?

Finalement, pourquoi l'agilité ?

Dire qu’on va faire de l’agilité parce que c’est à la mode n’est pas une bonne raison

La question du pourquoi était souvent posée pendant la première décennie de l’agilité, à propos d’un développement de logiciel. Elle était formulée ainsi :

Est-ce l’agilité est adaptée à mon développement ? Pourquoi passer à l’agilité ?

Des clients aux citoyens

Des clients aux citoyens

Entreprises, administrations, collectifs, collectivités, même combat

L’agilité qui permet de développer les bons produits pour les clients peut-elle contribuer à fournir les bons services aux citoyens ?

On ne se baigne jamais 2 fois dans le même fleuve

On ne se baigne jamais 2 fois dans le même fleuve

C'est aussi vrai pour la Garonne que la Meuse

Philosophe de la mobilité universelle, du flux continu, Héraclite peut être considéré comme le précurseur de l’agilité. Il a inspiré des penseurs contemporains de la complexité comme Edgar Morin.

L'agilité, ça s'applique à une équipe

L'agilité, ça s'applique à une équipe

Sans équipe agile, pas d'agilité

On trouve l’adjectif agile parfois associé à une personne ou un rôle (le manager agile !), parfois à une équipe et parfois à une entreprise.

Avec l’agilité définie comme la capacité à fournir régulièrement de la valeur, cette caractéristique s’applique d’abord à une équipe.

La valeur que perçoivent les utilisateurs, on l’obtient avec un produit et service mis à leur disposition. Il s’agit donc de le créer, le développer. Le FAIRE. Qui fait ?

Intégrer plutôt que séparer

Approche systémique

En mars, j’avais présenté les premiers principes de la permaculture, en préparant la soirée-débat Permaculture et agilité du 21 mars au 100e singe. J’avais été interrompu après le 7e principe par l’urgence de ma relecture pour la sortie de mon livre Scrum, qui a été finalement publié en mai. Je parle de permaculture dans cette 5e édition, mais je n’y détaille pas les 12 principes. Le 8e principe “Intégrer plutôt que séparer” est typique de l’approche systémique qui met l’accent sur les connexions entre les éléments, alors qu’un approche plus traditionnelle (cartésienne) se préoccupe plus de décrire les éléments décomposés.