Mes relecteurs et mes relectrices

Ces personnes sans lesquelles le livre n'aurait pas été le même, je leur offre toute ma gratitude

Mes relecteurs et mes relectrices

En parcourant mon blog, je m’aperçois que je n’ai pas remercié celles et ceux qui ont contribué au résultat du livre L’art de devenir une équipe agile, à savoir les relectrices et les relecteurs. Je l’ai fait pendant la conception du livre — autant que je me souvienne — mais pas depuis qu’il est publié.

Je répare cet oubli.

Ce livre est particulier. En tout cas, différent de mon livre Scrum. Le public visé était différent, plus de débutants en agilité, moins dans l’IT, plus pour découvrir ce qu’est l’agilité que focalisé sur Scrum.

Avant même que l’idée d’un livre illustré soit validée par Dunod j’avais souhaité que nous le concevions avec une approche congruente avec l’agilité, c’est à dire en testant son intérêt auprès des utilisateurs (ici des lecteurs) dans un premier temps. Une approche de type Lean Startup.

Quand l’intérêt fut prouvé, nous avons cherché à impliquer des relecteurs le plus tôt possible pour intégrer leur feedback pour les suivants. C’est un draft avec des esquisses d’Étienne que les premiers ont eu entre les mains.

Nous avons fait de nombreux cycles avec boucles de feedback. Une approche de type agile.

On a donc pu écrire page 5 :

Nous avons ajusté le contenu du livre grâce aux commentaires de relecteurs que nous avions sélectionnés pour représenter au mieux le public auquel il s’adresse.

La conséquence de cette sélection est que je ne connais pas une partie de ces relecteurs et relectrices. Je ne les ai jamais rencontré·es.

D’autres avaient déjà participé à la relecture d’une ou plusieurs éditions du livre Scrum.

Voici donc la liste des personnes que je remercie et à qui j’offre cette photo de l’étang d’en Beys dans les Pyrénées Ariégeoises, destination de ma dernière randonnée.

  • Alice Barralon,
  • Alexandrine Loubradou,
  • Bahareh Nedjat-Bakhsh,
  • Hélène Dehaese,
  • Alexis Monville,
  • Laure Molnes,
  • Claude Andrieux,
  • Jean-Pascal Boignard,
  • Jean- François Marronnier,
  • Bertrand Uhrig,
  • Stéphane Langlois,
  • Alain Sacquet,
  • Benjamin Cabanne,
  • Cyrille Gélineau,
  • Mélanie Lacayrouze,
  • Lilian Ricaud et
  • Alexandre Boutin.

Pas tout à fait la parité mais il y a du mieux.

Un peu de diversité géographique, une relectrice d’Ålesund (notez le Å, il se prononce o ou presque) et un relecteur de Boston. Et une Basque !

Certains ont fait bien plus qu’un cycle de relecture.

En effet, je suis finalement le dernier relecteur de ce que j’ai écrit. Et j’ai souvent envie de changer ce que je relis. Je le fais régulièrement, mais parfois j’ai un doute.

Quand j’ai un doute, je consulte. Et donc je finis par :

une dédicace spéciale à Jean-François, Jean-Pascal et Claude qui ont répondu avec gentillesse, acuité et rapidité à mes sollicitations quand j’avais un doute.

Voir aussi :