Le blog de Claude Aubry depuis 2006. Près de 1500 articles !

Scrum Master, un bullshit job ?

Scrum Master, un bullshit job ?

Article modifié le 12 février avec l’ajout du paragraphe : Scrum Master, trop payé ? Scrum Master, à la prochaine rétrospective, demandez-vous et demandez à l’équipe si vous êtes encore utile. Mon fils m’a envoyé un lien vers un article qui parle des métiers que pourraient faire nos enfants car parmi eux, il y a Scrum Master. Scrum Master, un métier d’avenir ? Encore maintenant ? Alors que j’en parle dans ce blog depuis 2006 ?
2020

2020

Ce dessin d’Étienne figure dans L’art de devenir une équipe agile. Il sert d’introduction au chapitre 2 qui porte sur l’équipe dans son écosystème. Un chapitre qui vous emmène en tapis volant sur la voie de la plénitude collective. Le chapitre se termine par deux pages sur Retrouver la confiance. C’est ce qu’on peut vous souhaiter de mieux pour 2020. Bonne année à toustes.
Des clients aux citoyens

Des clients aux citoyens

Même combat

L’agilité qui permet de développer les bons produits pour les clients, peut-elle contribuer à fournir les bons services aux citoyens ? Première impression Fin octobre, au début de ma keynote d’agile tour Toulouse, j’avais évoqué ce qui, quand j’ai commencé à travailler, m’avait fait aimer le développement informatique (alors que pendant mes études, ça ne m’attirait pas, je ne voyais pas à quoi ça servait). Ce qui m’avait fait aimer développer du logiciel, c’était un tout petit programme, d’ailleurs plutôt du hacking, mais il allait permettre à des clients d’un magasin de ne plus remplir leur chèque à la main.
Pas de cérémonie

Pas de cérémonie

Ne parlons pas de cérémonies. Disons des rites !

Ce matin, je tombe sur un tweet de Philippe. Coucou! suite à une discussion avec mon collègue @BolonGaetan , je recherche la traces des "cérémonies" (scrum, agile..). Pas de traces dans le ScrumGuide (depuis toujours). D’où cela vient-il? ... — Philippe Aubrée ( Panda Enjoué) (@AubreePhilippe) November 26, 2019 Étonné de l’utilisation de cérémonies alors que ce n’est pas dans le guide Scrum, il demande d’où ça vient. J’ai répondu dans Twitter, mais on perd facilement le fil, alors à la demande de Baptiste j’écris ce billet.
Mon dernier Agile tour Toulouse

Mon dernier Agile tour Toulouse

Ma tournée d'adieu

(photo d’Alexandre Siguier) Keynote speaker Cette année, pour le 12e Agile tour Toulouse, les organisateurs m’avaient fait l’honneur de me proposer la keynote du 2e jour. Un honneur, mais des efforts. Car préparer un discours pour une conférence, cela me demande beaucoup d’efforts et me procure toujours un gros stress ; comme beaucoup de monde, je souffre de glossophobie quand je dois parler devant un public comme celui-là. Conférence classique Comme je l’ai raconté dans ma keynote le 25 octobre, avant les Agile tour Toulouse (et autres tours agiles), j’avais participé à quelques conférences dans le domaine du génie logiciel.
La Garonne elle a pas voulu

La Garonne elle a pas voulu

source wikipédia Si la Garonne elle avait voulu, c’est une chanson que j’ai fait écouter en intro de ma keynote à Agile tour Toulouse pour illustrer le fleuve donc, et l’humilité. L’humilité de la Garonne qui aurait pu devenir le plus grand fleuve du monde, si elle avait voulu. L’humilité du chanteur Julos Beaucarne, qui est légendaire. À partir de cette intro, mon intention était de montrer le lien entre humilité et agilité.
On ne se baigne jamais 2 fois dans le même fleuve

On ne se baigne jamais 2 fois dans le même fleuve

Si la Garonne elle avait voulu, lanturlu

J’avais déjà utilisé cette citation d’Héraclite pour ma keynote à la Journée Agile de Liège en l’illustrant avec la Meuse (ô Meuse endormeuse et douce à mon enfance). Philosophe de la mobilité universelle, du flux continu, Héraclite peut être considéré comme le précurseur de l’agilité. Il a inspiré des penseurs contemporains de la complexité comme Edgar Morin. J’ai repris cette citation lors de ma keynote à Agile tour Toulouse vendredi. Comme Guillaume a tweeté en l’attribuant à Aristote, j’ai un doute sur ce que j’ai dit mais c’est bien Héraclite qui en est l’auteur.
Klub de lecture

Klub de lecture

Quelques uns des livres abordés ces derniers mois. Cela va faire bientôt 7 ans que le klub de lecture Agile Toulouse poursuit tranquillement son chemin. Grâce aux fidèles Anthony et Jean-Pascal qui l’organisent, nous nous retrouvons à peu près tous les mois autour d’un livre (parfois deux livres, et c’est même arrivé que le klub porte sur un article ou une vidéo). Nous étions 8 pour le dernier klub qui s’est déroulé chez ôLocal.
L'agilité, ça s'applique à une équipe

L'agilité, ça s'applique à une équipe

On trouve l’adjectif agile parfois associé à une personne ou un rôle (le manager agile !), parfois à une équipe et parfois à une entreprise. Avec l’agilité définie comme la capacité à fournir régulièrement de la valeur, cette caractéristique s’applique d’abord à une équipe. La valeur que perçoivent les utilisateurs, on l’obtient avec un produit et service mis à leur disposition. Il s’agit donc de le créer, le développer. Le FAIRE.
Blog toujours vivant !

Blog toujours vivant !

Avec un nouveau thème ! Fini ce thème qui était là depuis plus de 10 ans : On passe –enfin– à du RESPONSIVE, pour faciliter la lecture sur tous les écrans. Pendant cet été, au plus fort de la canicule, j’étais persuadé que mon blog c’était fini. Cela avait assez duré, plus de 13 ans. Plus personne ne lit les blogs. J’ai envisagé un temps de faire des vidéos (j’ai visionné quelques vidéos de Frédéric Laloux, inspirant), mais non c’est pas mon truc.
Partage d'illustrations

Partage d'illustrations

Les beaux dessins d'Étienne, à réutiliser

L’art de devenir une équipe agile est un livre illustré avec les dessins d’Étienne Appert. Après l’avoir lu, vous souhaiterez peut-être utiliser des dessins dans vos articles ou présentations. Pas de problème, il suffit de citer la source. En voici quelques uns. Si d’autres vous intéressent faites-moi le savoir. Pluridisciplinarité Le dessin ci-dessus se trouve page 41 dans le 2e chapitre L’équipe dans son écosystème. La pluridisciplinarité est une caractéristique attendue de l’équipe en devenir agile.
Kanban, l'approche en flux pour l'entreprise agile

Kanban, l'approche en flux pour l'entreprise agile

C’était en janvier 2016, pendant le 4e raid agile. Le jeudi après-midi, avec Pablo nous avions animé le puzzle Astérix (oui, de l’agilité à l’échelle !). À la demande de participants, nous avions prévu un créneau sur Kanban. Comme j’étais en train de ranger les pièces du puzzle et que j’avais beaucoup donné pour ce jeu, nous décidâmes que ce serait Pablo qui présenterait Kanban tout seul. Pablo s’était placé à gauche de la cheminée et commençait à placer des post-it sur un rectangle de fer noir qui servait de tableau.
Paysages de l'agilité

Paysages de l'agilité

Script de ma keynote à la Journée Agile à Liège, le 14 juin 2019. J’avais agrémenté ma présentation avec quelques photos de paysages et des dessins d’Étienne Appert tirés de L’art de devenir une équipe agile. À propos d’Étienne, la surprise que m’ont faite les organisateurs presqu’au dernier moment, c’est qu’il était présent sur scène en même temps que moi, lui pour dessiner, voici sa fresque : La keynote a duré environ une heure, la lecture complète du script devrait prendre environ 15 minutes.
Keynote à la Journée Agile à Liège

Keynote à la Journée Agile à Liège

Le 14 juin à Liège, je ferai l’introduction de la Journée Agile 2019. Je suis très fier d’avoir été invité par les organisateurs. J’ai choisi comme titre de ma présentation : Paysages de l’agilité Paysages c’est pour montrer la diversité des vues sur l’agilité. C’est aussi parce que comme un paysage qui évolue au fil des saisons, l’agilité n’est pas statique, mais en mouvement. Le sous-titre est :
Mon livre au klub

Mon livre au klub

Le livre choisi pour le prochain klub de lecture Agile Toulouse Lundi 27 mai, c’est … … L’art de devenir une équipe agile de Claude Aubry. Sonnez hautbois, résonnez musette ! Wahou dirais-je même ! Bien sûr, je n’y suis pour rien, ce n’est pas moi qui ai proposé le livre et je n’ai pas participé au vote. Je suis ému d’aller à ce klub de lecture en tant qu’auteur. Du coup je n’ai pas besoin de lire le livre d’ici lundi.
Retirage de Scrum édition 5

Retirage de Scrum édition 5

Le livre Scrum, pour une pratique vivante de l’agilité est sorti il y a juste un an. Comme les 3000 exemplaires imprimés ont été écoulés, Dunod a procédé à un retirage. J’ai reçu le nouvel exemplaire. Il y a 3 changements par rapport au tirage initial : les errata ont été corrigés (la liste est ici) le nouveau logo Dunod a été inséré sur la 4e de couverture on voit apparaître la rubrique “Du même auteur” avec la couverture de L’art de devenir une équipe agile Me voilà auteur avec deux livres.
Premiers retours sur L'art de devenir une équipe agile

Premiers retours sur L'art de devenir une équipe agile

Ça fait tout juste deux semaines que L’art de devenir une équipe agile a été publié. On le trouve dans les librairies, comme par exemple à la FNAC Labège, où il restait 2 exemplaires cet après-midi. Ils les ont mis dans le rayon management, avec une étiquette entreprise en dessous : Comme je l’ai dit, je ne considère pas que ce soit un livre de management ni qu’il soit réservé à l’entreprise.

À qui est destiné L'art de devenir une équipe agile

Page 4, nous avons écrit une rubrique “à qui s’adresse ce livre ?” qui définit comme lecteurs potentiels : ceux qui ont entendu parler de l’agilité, sans savoir exactement comment ils pourraient l’utiliser ni en quoi cela les concerne, ceux qui démarrent une mise en place de l’agilité dans une organisation ou une équipe, et qui cherchent des idées et des conseils, ceux qui ont déjà commencé à pratiquer, mais qui ne constatent pas les bénéfices attendus ou promis et voudraient comprendre pourquoi.
Rencontre sur l'art de devenir une équipe agile

Rencontre sur l'art de devenir une équipe agile

Chez Pipachi

Dimanche dernier, quand j’ai montré le premier exemplaire de mon nouveau livre à TiJeff (Jean-François Marronnier), il l’a feuilleté et s’est arrêté à la page 17. Bien sûr, la page 17, c’est celle ou figure un beau marronnier dessiné par Étienne Appert. Moi je lui avais fourni une mindmap et il l’a transformée en arbre, c’est un artiste. Et donc Jeff, probablement exalté par ce marronnier de la page 17, propose de lancer une rencontre au sujet du livre.