2006, agilité timide

Ma première année de blog, qui a démarré le 4 avril.

Fonctionnalités d'IceScrum

Quand j'étais PO

J’ai commencé à rédiger la présentation de ce qu’on va trouver dans la release 2 de IceScrum bientôt disponible (pour ceux qui préfèrent voir, Cédric a fait une vidéo de démonstration). ### Objectif de l’outil

IceScrum est un outil qui assiste les équipes dans l’utilisation de Scrum

Du bon usage des priorités pour les exigences

Les priorités sont utilisées pour définir le contenu des itérations

Dans un développement traditionnel, les clients renâclent quand on leur demande de définir les priorités de leurs exigences. Si on insiste ils ont tendance à dire que tout est prioritaire.

En fait ils ne comprennent pas à quoi ça sert [1]. Dans une approche agile, l’utilisation des priorités devient concrète.

J’ai vu de nombreux documents d’expression des besoins (EB) dans lesquels on trouve des attributs associés aux besoins exprimés. Généralement on a comme attributs priorité, stabilité, criticité avec 3 valeurs possibles pour chaque.

Mon expérience est qu’on on trouve 1 (priorité max) pour 90 % des besoins. Souvent si c’est 1 pour priorité c’est aussi 1 pour stabilité et criticité. Ce qui n’aide pas beaucoup… Le client a l’impression que s’il ne définit pas son besoin comme prioritaire il ne l’aura pas à la fin du projet.

Le coût du point

Combien coûte un point de story ?

Les estimations agiles sont basées sur des fonctionnalités (user stories) et sont comptées en points (story points). Pour des raisons de ressources et de budget, il peut être nécessaire d’obtenir une estimation de ce qui reste à faire en hommes-jours. Kane Mar vient de publier un billet, pertinent comme toujours, sur “How Much does a Story Point cost?"

C’est une mesure qui se rapproche de celle de la vélocité, qui est la mesure standard des plannings agiles. La vélocité se mesure par le nombre de points gagnés par itération. Le coût du point c’est le coût de l’itération divisé par la vélocité.

Le dernier sprint d'une release

En quoi le dernier sprint d'une release est différent des autres ?

L’Agilitateur revient dans “que fait-on dans la dernière itération ?” sur le statut particulier de la dernière itération d’une release. Se garder pour la fin un sprint de “stabilisation” (ou durcissement) n’est effectivement pas une bonne idée. Mike Cohn me le confirme dans un récent message : I stopped using the term “stabilization sprint” and now use “release sprint.” To have a stabilization sprint implies that the software can be unstable at some point and that’s a bad idea.

Un scrum ou une scrum ?

La réunion quotidienne s'appelle officiellement le Daily Scrum meeting. Tout le monde dit scrum.

Cédric me demande ce matin à quelle heure est la scrum aujourd’hui. Dans une autre équipe, on dit plutôt le scrum. J’avais essayé d’imposer la mêlée quotidienne comme traduction de daily scrum meeting, mais ça ne marche pas. Scrum sonne mieux. Le terme scrum est utilisé au Québec par les journalistes. Un exemple trouvé par Google : “Je viens d’assister à mon premier scrum. Une quinzaine de journalistes (et un blogueur) entourent François Legault….
Le cycle de vie d'une équipe

Le cycle de vie d'une équipe

Forming, storming, norming, performing

L’utilisation d’une méthode agile conduit à donner plus de responsabilités à l’équipe. Il faut du temps pour développer cette intelligence collective.

Lors de ma formation ScrumMaster avait été évoqué le modèle de Tuckman, qui démontre la nécessité de consacrer du temps à la construction de la confiance dans une équipe. Ce modèle présente le cycle de vie d’une équipe avec 4 phases :

Agilité pour un contrat au forfait

La collaboration avec le client plus que le suivi du contrat

Le contrat au forfait tel qu’il est couramment pratiqué n’est pas la meilleure façon de travailler entre une MOA et une MOE. Mais s’il est imposé, il n’est pas incompatible avec des pratiques agiles, qui peuvent contribuer à son succès.

10 ans de Scrum

Closure

En rangeant mes papiers, je suis tombé sur le premier article parlant de Scrum que j’ai lu. Il s’agit “Scrum Development Process” de Ken Schwaber. Il date de 1996. 10 ans !

La minute idéale du randonneur

La minute idéale du randonneur

Sur un panneau indicateur d'une route, on trouve la distance (en kms) associée au lieu (par exemple, Toulouse 10). En montagne sur les chemins de randonnée, c'est la durée qui est affichée. Pourquoi ?

Les indications associées à un lieu sont en minutes sur les sentiers de montagne (par exemple Lac de Vogealle 1h10). Il s’agit donc de durée, en l’occurrence d’une estimation de durée idéale. Pourquoi ne met-on pas la distance, comme sur les panneaux routiers ?

Bûches, brouettes et Berlingo

Bûches, brouettes et Berlingo

Module bois

La semaine dernière j’ai fait un module (projet ?) bois.

On avait ce tas de bois.

Il fallait le transporter et le ranger. Il était 10 heures. L’équipe n’avait pas d’expérience dans le domaine, mais disposait d’une brouette et d’un Berlingo.

Est-ce qu’on aurait terminé pour le déjeuner ?

Chute de vélo-cité

Ça peut faire mal

Une équipe que j’ai formée aux méthodes agiles vient de finir une itération de 3 semaines. La vélocité estimée au début de l’itération était de 24. Résultat à la fin : seulement 6 points.

Des événements imprévus ont perturbé le déroulement de l’itération, mais cela ne justifie pas un résultat 4 fois inférieur aux prévisions.

Manifestement agile

Je ne mens pas

Le Manifeste Agile, que j’ai signé sous le numéro 101926216593185936, commence par :

Individuals and interactions over processes and tools.

Il se trouve que j’ai travaillé au cours de ces dernières semaines, sur un outil et un processus autour de Scrum : je participe au développement de l’outil IceScrum et j’ai rédigé IceScrum avec Scrum, une documentation qui pourrait être assimilée à un processus.

Ne serais-je manifestement pas en violation de manifeste ?

Identification des versions

Une idée pour numéroter les versions produites lors d'un développement agile

A chaque fois qu’un logiciel est produit, il faut lui donner un nom pour l’identifier. Des règles existent, qui sont plus ou moins bien suivies.

Pour les logiciels développés de façon agile, on a 3 cycles de production :

  1. la “release” (en général quelques mois)
  2. l’itération (une à 3 semaines)
  3. les “builds” intermédiaires pendant une itération (en nombre variable, éventuellement plusieurs par jour)

Faut que le product owner vienne au scrum pour prioriser les items du backlog !

Je suis un fervent défenseur de la langue française

Mais c’est pas facile de convaincre une équipe Scrum d’utiliser un français correct. Nous aurions dû dire : Il serait judicieux que le propriétaire du produit participe à la mêlée quotidienne pour ranger les éléments du carnet de produit par priorité décroissante. Ou alors : Il faut inviter l’analyste à la réunion d’avancement afin qu’il classe les exigences dans l’ordre dans lequel il souhaite les voir réalisées par l’équipe.
Agilité naturelle

Agilité naturelle

Certains sont tombés dedans quand ils étaient petits…

C’est mon nouveau chat, il s’appelle Suissi. Il est très agile, celui-ci. Il grimpe aux rideaux, il pique des sprints, il adore la compagnie.

Rétrospective IceScrum

La façon dont nous avons travaillé ensemble

Cédric présente son rapport de stage mardi prochain. C’est l’occasion de faire le bilan des techniques agiles utilisées sur le projet IceScrum depuis avril.

Scrum de base :

  • Sprints d’une semaine produisant à chaque fois un logiciel partiel
  • Mêlées (daily scrum meetings) quotidiennes (ou presque)
  • Réunion de planification des sprints
  • Démo et rétrospective pour chaque sprint (compte-rendus sur le wiki)
  • Utilisation intensive du backlog de produit et des backlogs de sprint
Mêlée du dimanche

Mêlée du dimanche

Scrum ça veut dire mêlée

Hier soir au Stadium (victoire du Stade 20 à 3 contre Biarritz, mais match à oublier).

La photo n’est pas bonne (prise avec mon téléphone), difficile de reconnaître les demis de mêlée (Michalak et Yachvili) mais cela me donne l’occasion de revenir sur l’origine de Scrum.

Des ScrumMasteuses ?

Quel est le féminin de ScrumMaster ?

Je viens de commencer une nouvelle intervention pour un client qui va appliquer Scrum et notamment mettre en place des réunions quotidiennes. Toutes les personnes pressenties pour jouer le rôle de ScrumMaster sont des jeunes femmes.

Comment doit-on dire ?

Hébergeur défaillant

Gloups !

Mon site et ce blog étaient inaccessibles depuis hier après-midi. Ce matin un message de mon hébergeur qui me dit :

La plateforme hébergeant votre service a subit un incident majeur. Nous nous sommes vus dans l’obligation de recréer votre pack avec ses paramètres par défaut sur une nouvelle plateforme.

Gloups ! Argggggggggggggl, même.

Ce que le consultant a vu

Ce que le consultant a vu

J'ai déjà vu ça il y a bien 20 ans, à propos de la compréhension du besoin client

Mais là c’est en couleurs… … et il y a quelques dessins supplémentaires me semble t-il. C’est sur la communication avec les clients : Flickr Photo Download: What the consultant saw Ça fait toujours un moment de détente, non ?

Scrum, tabernacle !!!

Un podcast sur les approches agiles, en français ! (avec un léger accent)

François Beauregard était le “trainer” lors de ma certification Scrum en 2005. Lors de cet interview, il présente Scrum et les approches agiles de façon savoureuse et avec le bon gros sens qui le caractérise.

Success story Scrum à la Sécu

Oui, à la CPAM !

J’ai assisté vendredi dernier à la soutenance de stage de Frédéric alias Avangel.

Il a raconté -avec brio- les difficultés et les succès rencontrés pour introduire Scrum dans un service de la CPAM. La conclusion, corroborée par son tuteur, est plutôt positive.