De la mêlée au maul

Scrum et les autres méthodes Agiles

Scrum fournit un cadre léger qui facilite le passage à l’Agilité. Les évolutions de Scrum (voir mon précédent billet) empruntent à XP (comme le fait remarquer Ervin). Cela s’amplifie encore dès qu’on ajoute à ce cadre de nouvelles pratiques d’ingénierie (TDD, binômage…). On peut considérer que beaucoup d’utilisations sont hybrides au sens qu’elles combinent du Scrum et de l’XP.

J’étudie actuellement DSDM et j’ai lu pas mal d’articles sur Lean. J’ai aussi parcouru des présentations de FDD et Crystal.

Toutes les idées développées dans ces méthodes Agiles ont une base commune : le Manifeste Agile. D’un autre côté, on trouve également des idées intéressantes dans Agile Modeling, dont je suis supporter.

Et puis j’ai déjà parlé dans ce blog d'OpenUP qui présente l’avantage d’être développé par une communauté et libre[1], dans le cadre de la Fondation Eclipse.

Toutes ces initiatives, cela fait certes beaucoup[2] et certaines ont une utilisation marginale, mais cela enrichit le débat. De toute façon on n’applique jamais strictement l’une ou l’autre de ces méthodes Agiles : on doit toujours s’adapter au contexte des projets et des entreprises et de plus les mettre en œuvre progressivement.

Alors pas de querelles de clocher, et vivent les Méthodes Agiles Unies[3] et Libérées !

MAUL — pour rester dans le rugby — voilà un bel acronyme, ce que n’est pas Scrum je le rappelle.

Notes

[1] à ce propos je viens de voir qu’un TM a été ajouté à Certified ScrumMaster sur le site ScrumAlliance

[2] cela pourrait rappeler la situation des méthodes objets il y a une dizaine d’années, avant UML

[3] je n’ai pas dit Unifiées

Voir aussi :