L'agilité ça ne s'improvise pas

La preuve avec les anglais de Leicester

L'agilité ça ne s'improvise pas

La photo : Le tournant du match. L’arbitre accorde l’essai de Vincent Clerc. Les Tigers vont rester dans le brouillard jusqu’au bout.

En écho à mon billet sur le Stade Toulousain agile, la rencontre à laquelle j’assistais hier au Stadium, qui s’est finie par la victoire de l’équipe la plus agile, a montré aussi qu’une équipe qui est habituée à jouer d’une façon prédictive a du mal à changer.

Les 10 dernières minutes de Leicester, qui essayait d’attaquer de son en-but, ont été édifiantes : c’était du n’importe quoi et ils n’ont pas réussi à sortir de leur 22.

Voir aussi