Les réunions d'un projet Agile

De nombreuses réunions, certes, mais cadrées et bornées…

Scrum donne un cadre au déroulement d’une itération (un sprint) avec les 4 réunions de base :

Toutes ces réunions sont limitées en durée -timeboxed-, mais elles prennent quand même un certain temps. J’ai calculé que si on utilise tout le temps autorisé, on arrive à passer 7 ou 8% de la durée d’une itération dans ces réunions.

Ce ne sont pas les seules réunions d’un projet : en plus de ces 4, il est utile d’organiser des workshops pour :

  • identifier et collecter les histoires d’utilisateur afin d’obtenir le backlog initial, avant de commencer la première itération,
  • estimer la valeur des éléments du backlog[1],
  • estimer le coût de développement des éléments du backlog[2],
  • modéliser[3].

Notes

[1] réunion de groupe que Mike Cohn appelle priority poker, que j’enseigne dans mes cours et que je pratique régulièrement et sur laquelle je reviendrai

[2] sous forme d’une session de planning poker avec des estimations en points

[3] modélisation en groupe, appelée model storming, et qui porte souvent sur la modélisation du domaine

Voir aussi :