Pas de note individuelle pour un travail collectif

En plus d'être injuste, c'est contreproductif.

Dans un billet récent, je reprenais les arguments d’Esther Derby contre l'évaluation individuelle, contreproductive pour l’équipe.

David Anderson trouve même que c’est mal.

Il est évident que cela a tendance à démotiver l’équipe et à provoquer des frictions.

C’est souvent injuste. J’en ai eu l’expérience avec mes étudiants sur leurs projets. Ils travaillent en équipe et il y a eu des disparités dans les notes qui ont été très mal perçues. L’appréciation individuelle est basée sur une impression ressentie par les enseignants lors d’une revue ou d’une présentation et ce n’est pas toujours les plus impliqués qui se mettent le plus en évidence.

C’est pourquoi je propose pour l’année prochaine qu’il y ait uniquement une appréciation collective au niveau de l’équipe :

toute l’équipe a la même note.

À l’argument qu’on peut m’opposer en disant que c’est aussi injuste de donner la même note à toute l’équipe si certains ont beaucoup moins travaillé que d’autres, je rétorque :

  • qu’il me paraît impossible de définir des critères objectifs pour noter l’investissement individuel dans le travail collectif que représente un développement de logiciel,
  • qu’il existe assez d’évaluations individuelles par ailleurs.

Sans oublier de rappeler l’essentiel, qui est que l’évaluation individuelle est néfaste à l’esprit d’équipe.

Voir aussi