Scrum2.0 ?

Le Scrum enseigné dans les cours officiels et présenté dans les livres est un peu dépassé

Tobias Mayer, dans son billet When Scrum is not Scrum?, présente les adaptations qu’il apporte au Scrum de base et se demande s’il s’agit encore de Scrum. Si c’est intéressant, je ne trouve pas ça complètement nouveau : la plupart de ses propositions sont déjà pratiquées dans la communauté Scrum et j’ai déjà parlé de certaines dans mon blog.

Sur les 8 points évoqués, je mets en pratique certains régulièrement, comme :

  • le directeur produit fait partie de l’équipe
  • les itérations font moins de 4 semaines
  • utilisation de tableau de tâches
  • les backlogs collés au mur
  • les réunions d’estimation
  • les pratiques d’ingénierie

Et je suis en train d’essayer les tâches ne sont pas estimées en heures.

De mon point de vue, ces évolutions restent dans l’esprit, elles ne remettent pas en cause la mécanique de Scrum. Le dernier des 8 points, c’est “pas besoin de ScrumMaster dans une équipe”, c’est plus sujet à polémique.

Mais si ce billet retient surtout l’attention, c’est parce que le Tobias s’est fait virer de la ScrumAlliance. D’après ce que je comprends pas pour les adaptations présentées ci-dessus, mais parce qu’il aurait mis en cause la transparence et l’intégrité de la direction. On applique le centralisme démocratique dans la ScrumAlliance ?

Voir aussi