Tranche verticale ou tranche horizontale ?

Les 2, mais fines !

Le projet IceScrum a une nouvelle vie. Un point sur lequel tout le monde s’accorde : il faut améliorer l’IHM. Les utilisateurs souhaitent quelque chose de plus ergonomique, les développeurs aimeraient introduire plus de technologie de type RIA.

IceScrum est une application Java EE qui incorpore le framework IceFaces qui, bien que récent, offre de nombreuses possibilités pour faire du RIA.

Lors de la récente revue, le but pour le prochain sprint a donc été recentré sur l’amélioration de l'usabilité du logiciel.

La première réaction de l’équipe, voyant l’importance des changements à effectuer, est de se consacrer, pour ce sprint de 3 semaines, à toute la couche IHM dans sa globalité, c’est à dire à une tranche horizontale dans une présentation en couches. Le cout de développement de l’IHM est moins important s’il est fait tôt dans le projet, c’est un argument pour en faire la priorité d’un sprint.

Cependant l’approche agile pousse à développer les histoires d’utilisateur de bout en bout incluant leur IHM, ce qui constitue des tranches verticales. A la fin d’un sprint, on doit disposer d’une version partielle mais fonctionnelle du logiciel. Ne faire que de la conception d’IHM au cours du sprint reviendrait à faire du BUFD avec ses inconvénients.

Travailler sur l’IHM est important pour diminuer le risque et augmenter l’apprentissage du logiciel par ses utilisateurs, mais cela ne signifie pas y travailler complètement indépendamment des autres parties du logiciel. La décision que nous avons prise est de réaliser, pendant ce sprint, des histoires d’utilisateur simples, mais permettant de mettre en évidence la nouvelle IHM de façon significative.

Voir aussi