2008, l'envol de l'agilité

AFK

Slang acronym for Away form keyboard

Je suis AFK pour quelques jours. Et à mon retour du nouveau sur ce blog !
Burndown chart en couleurs

Burndown chart en couleurs

Avec les couleurs, ça fait plus gai, vous ne trouvez-pas ?

Un burndown chart de sprint montre au jour le jour le reste à faire sur les tâches du sprint. Une de mes équipes a produit lors de son dernier sprint une variante de burndown qui montre en plus le reste à faire sur chaque story réalisée pendant le sprint.

Pratiques agiles préférées

Le Top 10 des étudiants

Je corrige les copies. Une question de mon sujet d’examen portait sur les pratiques agiles. J’ai donné aux étudiants une liste d’une trentaine de pratiques, en leur demandant d’en choisir 6 pour les présenter et les expliquer. Je leur laissais le choix, donc je suppose qu’ils ont choisi celles qu’ils ont le mieux comprises.

SigmaT8 aujourd'hui à 16 heures

Séminaire gratuit sur les méthodes agiles à Toulouse ! Pour les retardataires, il est encore temps de consulter le programme et de s’inscrire. Vous pouvez même venir sans vous inscrire, il reste de la place. En plus des présentations, il y aura une animation surprise permettant de gagner des jeux de planning poker. Et un apéritif offert à tous.

Rencontre de praticiens Scrum à Paris

Un soir d'hiver, rue des Vinaigriers…

J’ai été invité à participer à la réunion mensuelle d’un groupe de praticiens parisiens. Comme j’étais justement à Paris ce soir, entre une formation Scrum pour un client et une rétrospective de sprint 2 pour un autre, j’y ai assisté.

Estimation en points et planification de release

C'est le sujet de ma présentation de vendredi au SigmaT8

Ceux qui ne connaissent pas trop l’agilité pensent parfois, à tort, qu’on ne peut pas planifier sur les projets agiles, parce que ça change tout le temps. Ils ont bien compris que le client pouvait faire des changements. Ils doivent en déduire :

À quoi ça sert de faire des plans s’ils sont remis en question ?

Eléments du backlog : Features, stories et spikes revisités

Que met-on dans le backlog ?

L’an dernier, j’avais fait un billet sur les features, stories, epics.

Aujourd’hui je revisite ces notions à l’occasion d’évolutions dans IceScrum, qui les embarque actuellement de façon pas très limpide. Pour simplifier l’usage, nous allons fusionner les notions de thèmes et de features, et nous appuyer sur des idées de Dean Leffingwell et Philippe Kruchten.

Le retour des automates avec le BDD

La vérité sur le Behavior Driven Developement

Une des réalisations dont je me souviens de ma vie de développeur, c’est l’écriture d’un générateur de code à partir de tables décrivant un automate. Plutôt un moteur d’automate, capable de lancer les actions élémentaires d’une transition suite à la réception d’un événement dans un état. A l’époque je travaillais à Telic-Alcatel dans le monde des autocommutateurs (PABX). Le comportement du poste téléphonique était décrit avec des automates à états finis. On disait simplement automate.

Attention, c’était de gros automates.

Du mou pour les impondérables

La pratique agile du jour : garder un peu de mou dans les plans

Même si on a fait une analyse des risques et mis en place une stratégie de réduction, des impondérables surviennent toujours sur un projet. Un impondérable (impediment) a pour effet de bloquer ou ralentir une ou plusieurs tâches en cours.

Pour empêcher ces impondérables de remettre en cause les engagements, il faut se garder du mou lorsqu’on planifie (c’est d’ailleurs aussi une stratégie de réduction des risques).

Programme du SigmaT8

Après le succès de l'Agile Tour du 16 octobre, nous reprenons les séminaires trimestriels à Toulouse. En attendant de nouvelles formules pour 2009. Donc le prochain SigmaT, le 8ème en 2 ans, aura lieu le 12 décembre. Un programme varié, avec un retour d’expérience, de la modélisation agile et un sujet que je présenterai sur la planification de release. Le 16 octobre nous avions distribué aux premiers inscrits des cartes de planning poker.

Compte-rendu de sprint

Un cadeau pour mon 500ème billet !

À la fin d’un sprint, il y a la revue et la rétrospective. Les plans sont actualisés et les rapports sont mis à jour. Mais toutes les partie-prenantes ne participent pas aux réunions et n’ont pas toujours un accès facile à ces rapports. Il peut être utile de diffuser un petit compte-rendu, sous forme de présentation, qui les contient.

Pour cela, j’ai un plan-type de présentation OpenOffice qui permet de produire un compte-rendu en quelques minutes, en y faisant figurer les informations importantes :

Martine, c'est pas ma cousine

Les 35 heures, optimum de productivité

Mon patronyme est dans l’actualité.

Mais Martine, c’est pas ma cousine.