Agilité et business model des SSII

Oui, on peut faire du forfait agile

Mon interview dans 01, sur le modèle historique du contrat au forfait face à l’essor des méthodes agiles.

Dans la présentation Agilité en situation, nous avons identifié des attributs permettant de caractériser le contexte avant de décliner les pratiques agiles adaptées à ce contexte.

Parmi ces attributs, le business model. L’exemple typique de business model éloigné du coeur de cible de l’agilité est celui des SSII travaillant au forfait, à partir d’un contrat, avec un cahier des charges détaillé et dans un budget fixé.

Cette problématique est abordée dans le dossier de 01 Informatique sur les méthodes agiles avec l’article : L’agilité bouleverse le modèle historique des SSII. C’est pour éclairer (?) cet article que j’ai été interviewé. Le journaliste a condensé les 20 minutes d’interview en 2 questions/réponses. Pour ma photo, il fallait lire la version papier.

Oui, il y a un engouement. Oui, on peut faire du forfait agile.

Il semble même que les appels d’offres intégrant une méthode agile ou itérative deviennent de plus en plus nombreux et que les grosses SSII s’y préparent. En moins d’un mois, j’ai été sollicité par 4 d’entre elles, soit pour leur faire une formation méthodes agiles, soit pour les assister dans la réponse à un appel d’offres parlant de méthode agile.