Le graphique de vélocité

Mesurer sa vélocité c'est une pratique agile recommandée en 2009

Le graphique de vélocité

C’est d’ailleurs une des demandes du test Nokia, une équipe doit connaître sa vélocité pour être considérée comme appliquant vraiment Scrum.

En plus du burndown chart, cela permet d’afficher un beau graphique qui montre l’évolution de la vélocité mesurée à chaque fin de sprint.

Si les éléments du backlog sont typés, par exemple en user story, technical story ou défaut, le graphique de vélocité enrichi permet de voir la contribution de chaque type d’élément à la vélocité :

Graphe de vélocité enrichi

Ce graphique permet de connaître, en plus de l’évolution de vélocité (voire de son accélération), la proportion de vélocité qui apporte directement de la valeur par rapport à celle qui contribue à rembourser la dette.

La production de ce graphique, c’est une user story de l’équipe IceScrum pour le sprint en cours. Il sera dans la version R2#11 du 6 février.

Voir aussi