2010, sortie de mon livre Scrum

Scrum, le guide pratique de la méthode agile la plus populaire est publié chez Dunod en février.

Bilan du blog en 2009

Extraits de mes statistiques Analytics

Les billets que vous avez le plus lus parmi ceux que j’ai écrits en 2009 : le backlog de produit un élément du backlog de produit définition de produit avec icescrum use-case et user story Tiens que des billets en relation avec le backlog et le rôle de Product Owner ! Mais les plus lus globalement datent de 2007 : le rôle de ScrumMaster, les backlogs de Scrum.

Méthode agile et logiciel libre

Même combat !

En tout cas, ce sera le cas pour moi demain soir, puisque j’aurai le plaisir de présenter, accompagné d’un partie de l’équipe (n’est-ce pas les gars ?), le logiciel libre IceScrum qui assiste les équipes qui pratiquent le développement agile dans la gestion de leur projet. Cette rencontre est organisée par l’association Toulibre, qui avait organisé l’Ubuntuparty en décembre. On en parle aussi sur LinuxFr.org. Même si tous les développements de logiciel libre ne sont pas faits de façon agile, on peut trouver des convergences entre méthode agiles et logiciel libre, comme le fait de reposer sur des valeurs humanistes.

Changement et temps de réponse

Scrum, Kanban et rock'n roll !

Avec mes camarades bordelais Fabrice et Frédéric, je travaille sur la traduction de Kanban and Scrum: making the most of both. Une des différences mises en évidence par Henrik Kniberg est le fait que Scrum n’autorise pas de changements dans le périmètre du sprint, alors qu’avec Kanban le changement est possible plus facilement (je ne rentre pas dans les détails, vous pourrez bientôt le lire). Ce qui fait qu’en suivant strictement Scrum, le temps de réponse à un changement serait en moyenne d’un sprint et demi (en comptant le développement, jusqu’à ce que le changement soit fini), en tout cas plus long qu’avec Kanban.
Table des matières de mon livre Scrum

Table des matières de mon livre Scrum

Sous titre : le guide pratique de la méthode agile la plus populaire

Le livre Scrum, le guide pratique de la méthode agile la plus populaire, sera publié dans moins d’un mois chez Dunod.

Limitez le TAF

Limitez le TAF

Diagramme de flux cumulé

Celui-ci a été produit avec l’outil IceScrum. En abscisse on a les sprints. En ordonnée, on a le nombre de stories dans chaque état de son workflow. Dans cet exemple, les données sont celles du projet IceScrum lui-même. Les sprints durent 2 semaines et représentent environ l’équivalent de 3-4 jours de travail (les membres de l’équipe sont à temps partiel). Ce type de diagramme a été mis en avant par David Anderson qui promeut le Lean Software et en particulier la pratique du Kanban[1].

L'association SigmaT a un an

… et toutes ses dents

La SigmaT, association à but non lucratif qui fédère les agilistes toulousains et du sud-ouest, se diversifie pour sa deuxième année d’existence officielle. Les séminaires, qui ont accueilli des centaines de personnes, continuent tous les trimestres. Le prochain (le 13ème) est pour le 19 mars. Mais il y a maintenant des ateliers. Le premier a lieu ce soir, il s’agit du Jeu de la Valeur Métier, qui est une simulation de gestion de priorité dans un développement agile.

Le mini-livre Scrum et Kanban en français

Pour vous aider à tirer le meilleur des deux !

Scrum se présente comme un cadre pour développer des produits, ce n’est pas vraiment une méthode ni un processus complet. Quand on utilise Scrum sur un projet il faut ajouter à ce cadre des pratiques complémentaires, variables selon le domaine, et adapter le tout au contexte.

Le cadre Scrum, c’est notamment les sprints et le cérémonial. Quand on associe XP à Scrum, on garde en général le cadre Scrum et on ajoute les pratiques d’ingénierie XP. Le cadre n’est pas affecté. L’association de Kanban avec Scrum semble plus délicate quand on sait que Kanban est un système à flux continu. On se dit que c’est opposé au rythme des sprints.

C’est toute la force de ce mini-livre de Kniberg et Skarin de montrer comment prendre (tirer !) le meilleur des deux. Scrum et Kanban sont deux outils de processus qu’on peut combiner et le livre donne des pistes pour que les équipes définissent la combinaison adaptée à leur situation.

Exemplaire avant-coureur

Exemplaire avant-coureur

Merci facteur

Le facteur m’a apporté un exemplaire avant-coureur de mon ouvrage (comme ils disent chez Dunod). Il est beau, il sent le livre neuf.

Je l’ai manipulé délicatement et j’ai juste regardé les images.

FAQ formation Scrum

FAQ formation Scrum

Je propose des formations publiques

Depuis 5 ans, au rythme d’une formation par mois environ, j’ai bien dû former pas loin de 500 personnes à Scrum. La plupart au cours de sessions organisées dans les entreprises pour des groupes de personnes. Je propose maintenant des formations publiques, dites inter-entreprises, auxquelles on peut s’inscrire de façon individuelle. La prochaine est celle de Toulouse [1]. C’est l’occasion d’apporter quelques précisions sur cette formation Scrum. Pourquoi ma formation Scrum dure 3 jours ?

Documentation contractuelle et Scrum

Le manifeste agile ne dit pas que la documentation est inutile

La transition à Scrum dans un contexte de gouvernance et de modèle économique imposant habituellement une production abondante de documents. J’accompagne une équipe Scrum dans un contexte où de la documentation est exigée lors de jalons contractuels. Au départ, il s’agit d’un appel d’offres dans un domaine industriel. L’appel d’offres est classique -pas agile- et la réponse a proposé un développement avec une méthode agile. Le développement se fait avec Scrum, mais en plein accord avec l’émetteur de l’appel d’offres, ce qui laisse, heureusement, une marge de manœuvre par rapport aux jalons et à la documentation à fournir.

Méthodes agiles à Limoges

L’IUT de Limoges organise un séminaire sur les méthodes agiles, le vendredi 26 février. Renseignements et inscriptions. Après la SigmaT, le Cara, l'Agile Breizh, l'Okiwi, bientôt une association pour la diffusion des méthodes agiles dans le Limousin ?

Atelier XP Game

L’association SigmaT organise aujourd’hui, en fin d’après-midi, un atelier ludique et éducatif, appelé XP Game. Le nom indique son origine Extreme Programming, mais il est tout a fait indiqué aussi pour ceux qui font du Scrum. Comme le dit Thierry (qui va l’animer en occitan ?), un agiliste doit avoir participé au moins une fois à un XP Game. C’est ouvert à tous.

Le scrum quotidien

No scrum no win

Le scrum (ou mêlée) est une pratique très représentative de Scrum. L’adage no scrum no win largement repris pour expliquer la victoire de la France contre l’Ecosse samedi en rugby me donne l’occasion de revenir sur la réunion quotidienne d’une équipe Scrum. Le scrum quotidien est une réunion qui se passe tous les jours avec l’équipe debout. But du scrum L’objectif est d’optimiser la probabilité que l’équipe atteigne les objectifs du sprint (définis dans la réunion de planification du sprint).
Dans les bacs !

Dans les bacs !

Ca y est, mon livre est publié. Je ne suis pas allé voir dans les librairies, occupé que j’étais hier en formation, mais je sais que quelqu’un l’acheté à la FNAC. Il est donc bien dans les bacs ! Il était déjà en pré-commande en ligne (sur Amazon notamment) et maintenant on en trouve même d’occasion… Les premiers commentaires sont encourageants. J’ai eu le plaisir de fêter ça au champagne avec les participants à ma formation et quelques éminents agilistes toulousains.
Flux tendu chez Amazon

Flux tendu chez Amazon

Réapprovisionnement en cours

Dans mon livre, je cite Amazon pour sa pratique du développement itératif (Amazon met en avant la pratique des itérations pour expliquer ses succès) et du déploiement continu. Une présentation faite à Agile 2009 indique que plus de la moitié des développeurs d’Amazon.com font du Scrum. Maintenant que mon livre est sur Amazon.fr, j’observe que, question logistique, l’approvisionnement se fait à flux tendu. Un peu trop parfois : depuis vendredi mon livre était en rupture de stock chez Amazon.

Feedback de Scrum 4 you sur IceScrum

Merci pour les retours, voici mes commentaires

Fabrice, qu’on ne félicitera jamais assez pour l’excellent travail qu’il fait et les traductions qu’il offre à la communauté francophone, m’a fait découvrir un article de Boris Gloger sur IceScrum, directement en français. Je reprends quelques-uns des commentaires de Boris Gloger : La première fois chose à faire est de créer votre projet et vous pouvez choisir entre deux types d’estimation, la plus populaire avec Fibonacci et une plus classique qui va de 0 à 99.

Des séminaires aux conférences

Ne dites plus séminaire

Les événements autour de l’agilité se multiplient en ce moment dans toute la France. Rien que pour citer ceux auxquels je vais participer dans les semaines qui viennent, il y en a un à Limoges vendredi, un autre à Toulouse le 19 mars, celui organisé par le Scrum User Group le 30 mars et Agile France fin mai début juin. A Limoges, cela s’appelle un séminaire sur les méthodes agiles. Ce sera le premier de ce genre dans la région.
Le feedback, la clé de l'amélioration

Le feedback, la clé de l'amélioration

La nouvelle version d'IceScrum, publiée hier, comporte de nombreuses nouveautés. C’est le feedback des utilisateurs qui nous guidés pour définir les priorités. La clé plate que brandissent les membres de l’équipe sur le dessin (merci Manuarii) rappelle une amélioration concrète d’ergonomie : l’accès a de nombreuses fonctions qui se faisait uniquement par clic droit (ce qui n’était pas intuitif pour une application web) est désormais plus évident, grâce à la clé de 12[1].
On dit screum

On dit screum

no scrum no win

Vendredi j’étais à Limoges et comme après la conférence nous nous sommes retrouvés, orateurs et organisateurs, dans un excellent restaurant de la ville, j’ai raté Galles-France. Alors aujourd’hui pour me consoler je suis allé voir le match Castanet-Nice, en fédérale 1. Du jeu, du suspens, pas mal du tout. J’ai passé la première mi-temps dans les tribunes. Trop près des supporters de Nice, qui ne donnent pas dans la délicatesse, et trop loin des joueurs.
Présentation de Scrum à Limoges

Présentation de Scrum à Limoges

Finalement à Limoges vendredi, c’était plutôt une conférence qu’un séminaire. La preuve, j’étais conférencier et pas séminariste. C’est ce qui était écrit sur mon badge ! Belle réussite pour cette première conférence en Limousin, très bien organisée. Thierry a ouvert avec une présentation de l’agilité basée sur le Manifeste et j’ai enchaîné avec Scrum. Ma présentation a duré 25 minutes ; j’ai bien tenu le timebox (grâce aux annonces de Jimmy), mais pas eu le temps de parler d’IceScrum, ce sera pour la prochaine fois.

Scrum, post-it et rock'n roll

Bruno

J’ai fait la connaissance de Bruno Sbille en mai de l’année dernière, à l’occasion de la circulation sur Internent de la vidéo “Scrum in the real world”. J’en avais parlé dans un billet court, mais enthousiaste et j’avais demandé à Bruno s’il pouvait traduire les sous-titres en français[1]. Quelques mois plus tard Bruno m’a proposé de publier un article à lui sur mon blog, ce que j’ai accepté avec plaisir. C’est le billet Le calendrier visuel, un outil très agile.
Fluctuation des indicateurs

Fluctuation des indicateurs

Mon livre est sorti depuis presque un mois.

La publication est une étape importante et je pensais être libéré une fois que ce serait fait. Mais non, il reste l’inquiétude de savoir s’il sera bien reçu. Je suis à l’affût de tout ce qui pourrait me donner la tendance. Comme indicateur, il y a bien sûr les commentaires et critiques qui sont publiés. Les avis sont plutôt positifs et cela est déjà un bon indicateur, mais qu’en est-il des ventes ?