1372 exemplaires du livre Scrum

… vendus en 3 mois, merci !

1372 exemplaires du livre Scrum

Mon éditeur m’a annoncé il y a quelques jours que le total des ventes de mon livre Scrum s’établissait à 1372 exemplaires, depuis la publication le 10 février.

Combien de lecteurs ?

Cela fait beaucoup de monde ! Bien plus que je ne l’imaginais.

Probablement qu’une bonne partie sont des lecteurs de ce blog, qui me connaissaient déjà un peu et qui ont été rassurés par les critiques.

Depuis début février, la page qui présente mon livre a reçu 1677 consultations uniques 1.

Mais est-ce que les 1372 ont lu le livre ? J’ai un doute après découvert que Vincent, membre éminent de l’équipe IceScrum, avec qui je parle de Scrum tous les jours, ne l’a toujours pas lu2. Pourtant il a acheté le livre il y a déjà longtemps.

D’autres, chez lesquels j’ai vu le livre posé sur leur bureau, me disent qu’ils vont commencer. Certains affirment en être (déjà !) au chapitre 6.

Sondage

Alors pour en savoir un peu plus sur l’usage de mon livre, j’ai lancé un sondage, dont voici les résultats :

  • Vous l’avez lu 31.03 %
  • Vous êtes en train de le lire 22.41 %
  • Vous l’avez, mais pas encore commencé 5.17 %
  • Vous allez peut-être le lire 10.92 %
  • Vous n’envisagez pas de le lire 4.02 %
  • Vous attendez la version numérique 8.62 %
  • Euh, quel livre ? 17.82 %

174 votants, merci à tous.

Retirage

Comme on arrive aux 1500 exemplaires, c’est maintenant ceux du deuxième tirage (avril 2010) qui sont proposés.

C’est le même contenu, avec juste quelques corrections typographiques et l’élimination de coquilles qui avaient échappé au contrôle qualité. Pour prendre le vocabulaire développement, des bugs mineurs ont été corrigés.

Il reste encore quelques bugs connus. La page errata correspond à la release note de la version.

Notes


  1. je peux donc en déduire que tous ceux qui ont consulté la page n’ont pas acheté le livre… ↩︎

  2. Un doute me taraudait : je pensais bien que s’il l’avait lu, il m’aurait parlé d’un passage en particulier et rien de tel ne s’est passé. ↩︎

Voir aussi