2011, Scrum, Kanban & rock'n roll

Tous les billets de l’année 2011.

Les billets auxquels vous avez échappé en 2011

De l'idée d'un billet de blog à sa publication, il faut que ça aille vite

Je constate que les billets que je ne finis pas dans la journée ne sont finalement jamais publiés. Soit parce que l’idée est devenue dépassée, soit parce que je n’ai plus la motivation pour écrire le billet. Voilà quelques billets commencés en 2011 et que je viens de retrouver dans la liste “en attente” : Livre Radical Management de Steve Denning (6 mois après ma lecture, plus envie d’y revenir) Sortie d’iceScrum3 (trop tard, on est déjà passé à la R4 et la R5 est annoncée) La page Scrum de Wikipedia (dont l’évolution depuis la mise à jour de Frédéric me laisse perplexe) Peut-on remonter à contre courant du flux ?

Quizz, réponse à la question 14

À l'arrache

La question était : Vous êtes coach et vous mettez Scrum en place avec une équipe qui a l’habitude de travailler à l’arrache : elle ne connait pas les pratiques d’ingénierie du logiciel. Que faites-vous en premier ? J’avais cité la méthode à La Rache dans un de mes tous premiers billets. Elle est encore répandue de nos jours, on en avait d’ailleurs parlé à l'Apéro Web sur Scrum à la Cantine en début d’année.
Matrice d'adaptation de l'agilité au contexte

Matrice d'adaptation de l'agilité au contexte

L'agilité ne se vend pas en pack de 12, il faut l'adapter à chaque projet

En 2008, dans la présentation Agilité en situation faite en duo avec Philippe Kruchten lors de l’Agile tour Toulouse, nous avions donné 8 critères permettant de définir le contexte des projets pour le développement agile. En appliquant ce modèle sur plusieurs projets, j’en avais ajouté 2 autres et c’est 10 qui sont mentionnés dans mon livre “Scrum, etc…". Cela n’a pas changé dans l’édition 2 : dans le chapitre 12 de “Adapter Scrum au contexte, dans lequel je décris comment analyser le contexte avec des attributs puis en tenir compte dans la mise en œuvre des pratiques agiles.
Formation Innovation Games à Paris le 30 janvier

Formation Innovation Games à Paris le 30 janvier

Des jeux

Le succès de la Scrum Night du 7 décembre à Paris montre l’engouement actuel pour l’apprentissage par les jeux. Je n’ai malheureusement pas pu y participer. A la lecture des tweets de la soirée, on perçoit que c’était un grand moment de découverte, dans la joie et la bonne humeur. Les compagnons agiles étaient là pour la 3ème représentation du Sky Castle Game. 7 autres ateliers/jeux complétaient cette soirée. Parmi eux des classiques mais aussi quelques uns que je ne connaissais pas; pas étonnant, dans sa Keynote d’Agile tour Toulouse, Alexandre Boutin avait montré une liste d’une centaine de jeux agiles.

Quizz, la question 13 sur le burndown chart

La question était la suivante : Au milieu du sprint, le burndown chart de sprint remonte. Vous êtes ScrumMaster, que faire ? Les réponses suivantes étaient proposées : Vous regardez s’il reste du mou Vous l’envoyez immédiatement au grand chef Vous le remplacez par un burnup Vous passez un savon à l’équipe 3.9 % des 154 répondants sont partisans de tancer l’équipe. Ce n’est pas la réaction appropriée d’un ScrumMaster, dont le rôle est décrit dans cet ancien billet de presque 5 ans.
Ma journée à Agile Grenoble 2011

Ma journée à Agile Grenoble 2011

Quelques moments choisis

Il y a longtemps, quand je participais aux premières conférences sur l’agilité, j’en faisais un compte-rendu, parfois détaillé. Il m’est même arrivé de gagner un prix en publiant des billets sur ce blog. Maintenant, c’est Fabrice qui s’y colle, avec ses fameuses rétrospectives. Celle qu’il fait de la conférence Agile Grenoble du 24 novembre est excellente, comme d’habitude. Alors moi je vais simplement évoquer mes quelques moments (ma timeline) de cette belle journée.
(ice)Scrum, agilité & rock'n roll à Agile Grenoble

(ice)Scrum, agilité & rock'n roll à Agile Grenoble

Agile Grenoble c’est ce jeudi. Avec Vincent Barrier (de Kagilum), nous animerons la session (ice)Scrum, agilité & rock’n roll. Cette session a pour but d’apporter des réponses, sous la forme de retours d’expérience, à des interrogations sur la mise en œuvre de l’agilité. La session est elle-même organisée de façon agile : Les participants sont invités à proposer des sujets pour compléter le backlog initial défini par les animateurs Ils définissent collectivement les priorités.

Quiz, la question 12 sur l'ingénierie du logiciel

Réponse 1

La question était la suivante : L’application à développer s’appuie sur du code existant dont on sait que la qualité n’est pas exceptionnelle. Que faire ? 184 participants pour ce douzième quizz, avec la répartition suivante : L’améliorer quand un bug est trouvé qui porte sur ce code existant 41.3 % Améliorer ce code existant en priorité 9.78 % Surtout ne pas toucher à ce code 4.35 % Ajouter des tests pour couvrir tout le code existant 44.

Un projet par jour

Cette semaine, j’aurai consacré chaque jour de la semaine à un projet différent. Un de ces projets est iceScrum sur lequel j’ai passé une journée à travailler avec l’équipe, pour préparer la sortie de la release R4. Les 4 autres sont des projets pour lesquels je fais de l’accompagnement ou du coaching : 2 qui démarrent avec Scrum, un qui porte sur l’élaboration d’un guide agile et aujourd’hui une rétrospective de release.

Agile tour Toulouse, une aventure collective

L'Agile tour Toulouse du 19 octobre a réuni 400 participants, à qui 21 sessions étaient proposées. 12 sponsors nous ont soutenu. Avec ces chiffres et le passage à un espace de congrès de la taille de Diagora, cette 4ème édition à Toulouse a véritablement constitué un changement d’échelle. Préparer et organiser une conférence de cette ampleur demande beaucoup d’efforts, il faut une bonne équipe, multi-disciplinaire et auto-organisée. L’aventure a commencé dès février 2011 : nous avons eu d’abord des réunions tous les 15 jours, puis toutes les semaines à partir de mi août.

Quizz, la question 11 sur les storytests

La question était : Une story présentée en démo fonctionne comme prévu mais on y découvre un cas de test auquel on n’avait pas pensé (les 4 autres passent). Que faire ? Les 157 réponses se partagent de la façon suivante : Elle est considérée finie à 80% 0.64 % On modifie le code vite fait 1.27 % Elle est considérée comme finie et on ajoute une entrée dans le backlog de produit pour le cas trouvé 76.
Tournée agile de novembre

Tournée agile de novembre

Paris, Lille, Grenoble

Après la trilogie dans le Sud-Ouest en octobre, je reprends une tournée agile en novembre : Agile tour Lille le 10 novembre, où je présenterai l’agilité situationnelle. C’est une reprise d’un standard, avec une nouvelle adaptation, mais toujours le même refrain : l’agilité, ça ne se vend pas en pack de 12. Agile Grenoble le 24 novembre, pour la session (ice)Scrum, Agilité & rock’n roll, salle Cervin à 11h10, un duo avec Vincent Barrier.

J'arrête la fac

Mon poste de PAST, c'est du passé.

En 2006, un des mes premiers billets parlait de ma nomination comme professeur associé à l’Université Paul Sabatier. En fait c’était un renouvellement puisque j’ai commencé à exercer en tant que PAST (Professeur ASsocié à Temps partiel) depuis 1997. Mes enseignements se sont faits, dans la très grande majorité, à l’IUP ISI. Or les IUP ont disparu, pour une raison qui m’échappe complètement parce que ça marchait très bien. Le Master 1 ISI où j’avais introduit en 2007 une unité d’enseignement consacrée à l’agilité n’existe plus en tant que tel.
L'engouement pour le jeu agile

L'engouement pour le jeu agile

Fun, agile et rock'n roll

J’ai toujours aimé les jeux, en particulier les jeux dits de société. J’ai passé des journées -et souvent des nuits- à jouer. La preuve en photo (partie de tarot qui ne date pas d’aujourd’hui…). On peut s’inspirer de pratiques agiles dans les jeux, comme quand “on refait la partie”. Maintenant c’est d’utiliser des jeux pour apprendre et pour développer des produits qu’il s’agit. L’emballement actuel pour les “agile games” me ravit.

Quizz, la question 10 sur la signification de fini

La question était la suivante : La signification de fini dit que les tests de performance doivent être passés à chaque sprint. L’équipe n’y arrive pas. Que faire ? La signification de fini est une pratique qui vise à obtenir un résultat (l’incrément de produit) de qualité à la fin du sprint. La qualité souhaitée est définie par l’équipe et clairement affichée, pour que fini signifie la même chose pour tout le monde et que cela guide les travaux du sprint.