2013, ruptures douces ou pas

Sous le sapin

Sous le sapin

Joyeux Noël à tous ! Recevez de beaux livres. Et comme dit Alfred, ne suivez pas aveuglément ce qu’il y a d’écrit dans le livre. Mais au moins lisez-le. When trying an #agile method or practice, “not from the book” is a great idea. Well, if at least you “first read the book”. — Alfred Almendra (@AlfredAlmendra) 19 Décembre 2013
La catapulte

La catapulte

L'approche statistique de type Six Sigma a t-elle du sens dans nos métiers de l'IT ?

Mon voisin et ami JP, une ceinture noire du Six Sigma, m’a invité à l’atelier catapulte qu’il animait à la fac. L’idée de découvrir un nouveau jeu m’a attiré, ainsi que celle d’en savoir plus sur le Six Sigma.

Les catapultes sont utilisées pour appliquer les 5 phases DMAIC en vue d’améliorer les lancers :

Les billets auxquels vous avez échappé en 2013

Parfois je ne finis pas un articl

J’ai beau avoir lancé mon blog il y a presque 8 ans, la publication d’un billet me demande toujours des efforts conséquents. Il m’arrive aussi de commencer un billet, d’y réfléchir plus ou moins longuement, de produire quelques lignes et finalement de ne pas le publier. Je me suis rendu compte que les abandons viennent surtout quand je ne vais pas vite à partir du moment où j’ai une idée. Quand je commence à traîner, ce ne sera généralement pas publié[1].
Chapitre huit

Chapitre huit

On ne dit pas boite à meuh, on dit étable

Dans la série Suppléments en ligne à mon livre Scrum, voici le scrum quotidien, qui constitue le chapitre 8.

On dit aussi “daily scrum” ou “standup”. Ou tout simplement mêlée.

Mon enquête sur les estimations

On estime les stories en points

J’ai arrêté mon sondage sur les estimations à 100 réponses, c’est plus facile pour calculer les pourcentages. Voici les résultats. Je demandais quelles étaient les unités utilisées pour les estimations : tâches en heures et stories en jours 19 % tâches en heures et stories en points 35 % stories en points, pas les tâches 34 % stories en taille de T-shirt ou équivalent 4 % #NoEstimates 7 % Mes premiers commentaires :

Ma présentation à Agile Grenoble 2013

La culture du backlog

Comme promis à celles et ceux qui me l’ont demandé hier : Du gros backlog aux petits bacs, Agile Grenoble 2013,le support de ma présentation Du gros backlog aux petits bacs sous-titrée Mettez du flux dans votre Scrum y compris les slides de la fin que je n’ai pas eu le temps de présenter.
Limiter le bac de sprint

Limiter le bac de sprint

Cela facilite la prise en compte des changements pendant le sprint

Lors de la planification de sprint, l’équipe se met d’accord avec le Product Owner sur une liste de stories. Elle identifie le travail à faire pour réaliser ces stories, travail qui est enregistré sous forme de tâches. Cela présente l’avantage de permettre à l’équipe de connaitre l’ensemble des travaux attendus pour le sprint. Mais cela ne facilite pas la prise en compte des changements pendant le sprint. Il est parfois nécessaire, sans changer le but du sprint, de prendre en compte des travaux non prévus au début du sprint.

Scrum kanbanisé à Agile Grenoble

Dans le programme de la journée de jeudi à Grenoble, on trouve plusieurs sessions qui traitent de Scrum et Kanban : celle de Laurent Morisseau, de la Fédération Agile, “#OMG, mon équipe fait son haka en Kanban style” dans le résumé de laquelle on trouve ScrumBan, la mienne après, et toujours dans l’amphi, qui a pour titre “Du gros backlog aux petits bacs” et qui décrit des possibilités d’amélioration de Scrum en y appliquant du Kanban.
Formation Innovation Games du 15 novembre

Formation Innovation Games du 15 novembre

Comme d'habitude, une photo des boiboites

Avec Alexandre Boutin, nous organisons des sessions d’introduction aux “jeux innovants” depuis 2011 ; la dernière a eu lieu vendredi à Paris. Si la fois précédente nous avions eu plein de filles pour jouer, cette fois nous n’en avions aucune. Mais cela n’a pas empêché cette journée d’être très agréable pour les animateurs. C’est que nous avons eu des participants particulièrement motivés pour jouer et innover. Nous les avons fait jouer à :

Artisanat de la formation inter

Je suis un artisan

Une session de formation ouverte au public à une date fixée, avec des participants venant de différentes entreprises est appelée inter-entreprises, par opposition à la formation intra, session organisée uniquement avec des participants d’une seule entreprise et dans ses locaux. L’organisation de formations inter-entreprises est l’apanage presque exclusif d’organismes spécialisés, disposant de moyens puissants, notamment pour la vente et le marketing. Cependant depuis quelques années, nous sommes quelques-uns, en particulier à la Fédération Agile, à proposer des alternatives à cette formation industrielle.
Chapitre sept

Chapitre sept

Dans la série Suppléments en ligne de mon livre Scrum, voici la réunion de planification de sprint

Ce chapitre fait partie de ceux que j’ai réécrits pour l’édition 3. La mindmap montre sa structuration. Le résumé en fin de chapitre La planification du sprint est la première réunion du sprint, celle qui permet à l’équipe de s’engager sur le but du sprint et s’accorder sur les stories associées. C’est aussi la plus délicate : son bon déroulement conditionne le succès du sprint. Pour la réussir, il convient de ne pas la voir uniquement comme une séance de planification, mais aussi comme un exercice collectif pendant lequel l’équipe apprend à s’auto-organiser et à partager la connaissance sur le produit et sur la solution pour le développer.

Scrum kanbanisé, c'est toujours Scrum

Kanbaniser du Scrum, ce n'est pas passer de Scrum à Kanban, ni même faire du ScrumBan

En complément au pourquoi de la kanbanisation du Scrum, un exemple. La semaine dernière lors de la rétrospective, l’équipe (une équipe que j’ai formée à Scrum et que je coache) a fait remonter qu’elle avait le sentiment d’avoir trop fait du “multitâches” pendant le sprint. Très concrètement quelqu’un a dit qu’à un moment il y avait beaucoup de stories faites en parallèle, bien plus que de membres dans l’équipe !
Panneaux indicateurs

Panneaux indicateurs

J'ai profité des derniers beaux jours pour aller randonner dans le val d'Aran, vers les plus beaux lacs des Pyrénées ; les lacs de Rius et de Tort de Rius sont effectivement des merveilles

En Espagne, les panneaux indicateurs, comme le balisage, sont plutôt rares sur les sentiers mais ils ont la particularité, par rapport aux français et aux suisses que je connais, de donner à la fois la distance et la durée. J’avais écrit en 2007, juste après mon tour des Dents Blanches, un billet sur ce sujet, titré “La minute idéale du randonneur”. Le panneau placé près de l’hospice de Vielha, lui, indique que le Port de Rius est à 4kms et 1h50.

Formations de novembre

Innovation Games et Scrum

Il reste 3 places pour chacune de mes 2 sessions de novembre : Innovation Games et Scrum. Formation Innovation Games Découvrez de nouvelles techniques d’animation avec la formation Innovation Games du 15 novembre à Paris : détails et inscription. Cette session est animée en duo, avec un pionnier des jeux agiles en France : Alexandre Boutin. Les participants aux précédentes sessions sont élogieux sur la qualité et la pertinence des apprentissages.
Pourquoi kanbaniser du Scrum ?

Pourquoi kanbaniser du Scrum ?

Tirer le meilleur des deux

Dans mes trois présentations d’automne (à Paris pour Lean Kanban France, à Toulouse et bientôt à Agile Grenoble), je montre comment une équipe qui pratique déjà Scrum avec succès peut s’appuyer sur Kanban, comme méthode d’amélioration de son existant. Mais dans quel but ? Rien de tel qu’une carte des impacts pour résumer la vision de ce Scrum kanbanisé. La situation Je prends donc comme situation de départ une équipe qui fait du Scrum et le fait plutôt bien.
Diagramme de bacs empilés

Diagramme de bacs empilés

Hop, dans les bacs

Dans ma présentation sur les bacs à Lean Kanban France puis à Agile Tour Toulouse, et aussi dans le chapitre 15 de la 3ème édition de mon livre, je montre un diagramme de bac cumulé, sous forme d’histogramme. Voici une variante. Le CFD (cumulative flow diagram) est un indicateur venant de Kanban, qu’on peut aussi utiliser pour du Scrum, si on a une notion d’états pour les stories (limitez le TAF !