Plan de release et incertitudes

Pour éviter qu'une prévision soit prise pour un engagement, il vaut mieux montrer qu'il y a des incertitudes dans le plan

Plan de release et incertitudes

Un plan de release est souvent présenté en colonnes, comme on peut le voir dans ce schéma.

Le problème avec cette représentation, c’est qu’on ne voit pas l’incertitude. Et il y en a forcément. Qu’on ait fait des estimations ou pas, la prévision comporte une marge d’incertitude.

Une solution pour la montrer pourrait être de publier 2 plans : un optimiste et un pessimiste. Pas terrible : il faut regarder à deux endroits pour comprendre.

C’est mieux que la marge se voit au premier coup d’œil. Dans l’exemple où nos prévisions nous disent qu’on peut tabler sur 4 éléments finis dans un sprint dans le cas défavorable et sur 5 dans le cas favorable, voilà ce qu’on peut faire :

L’idée est donc de mettre les éléments qui constituent la marge d’incertitude à cheval sur 2 colonnes (ou 2 bacs). Qu’en pensez-vous ?

C’est facile à faire avec des post-it. Par contre, avec iceScrum, Jira ou Trello…

Voir aussi