Le canevas d'alignement à l'agilité radicale

Un outil de calage pour l'équipe et ses parties prenantes

Le canevas d'alignement à l'agilité radicale

Un problème qui remonte souvent, c’est le décalage entre l’équipe agile et son environnement. Environnement, ou écosystème, c’est en fait l’organisation autour de l’équipe, composée de parties prenantes.

Ce décalage, réel ou ressenti, montre un non alignement entre l’équipe et les parties prenantes sur des valeurs.

Comment y remédier ? En prenant un peu de temps pour discuter des points de vue et trouver un équilibre permettant de travailler en symbiose.

Ce temps, c’est le prélude. Et l’outil que nous proposons comme support à cette recherche d’alignement, c’est le CAnevas d’ALignement à l’AGilité radicalE.

Le CALAGE.

Origine du canevas

La présentation sous forme de canevas a été popularisée par le Lean Canvas associé au Lean Startup (et avant par le Business Model Canvas).

Un canevas, c’est pratique pour partager l’essentiel des éléments permettant de prendre une décision collective.

En 2018, j’ai proposé un canevas de prélude dans la cinquième édition de mon livre Scrum. Je présente ce canevas dans le chapitre 13, Composer le prélude de Scrum.

En 2019, j’ai repris l’idée dans L’art de devenir une équipe agile. Le canevas de prélude apparait dans le chapitre 6, Les chemins de la focalisation. Il est illustré avec l’exemple PermaBio.

Le canevas pour l’agilité radicale

L’agilité radicale, c’est d’abord de l’agilité. Le prélude y a toute sa place afin de mettre en place un cadre bienveillant favorisant l’épanouissement de l’équipe.

Dans mon livre Scrum, j’avais introduit dans l’édition 5 des concepts tirés de la systémique et de la permaculture, qui avaient influencé la conception du canevas. L’impact sur le vivant et la valeur sociale, au coeur de l’agilité radicale, y étaient déjà esquissés.

C’est pourquoi le canevas proposé pour l’agilité radicale reprend ce canevas de prélude, avec simplement quelques ajustements.

Dix cases et trois grandes étapes

Les cases sont numérotées pour indiquer la séquence dans l’élaboration du canevas.

Il est rempli pendant le prélude, selon l’ordre indiqué, avec trois grandes étapes (des itérations en fait) :

  1. la première pour s’assurer de la viabilité de l’équipe (1, 2),
  2. la seconde pour s’assurer de l’alignement avec les parties prenantes (3, 4, 5, 6) et
  3. la dernière pour s’accorder sur la viabilité de l’écosystème (7, 8, 9, 10).

Pour chacune, le canevas est un outil pratique et convivial pour présenter la situation, en discuter, puis prendre une décision collective.

Alignement à l’agilité radicale

Le manifeste agile radical présente les extensions de valeurs ; les équipes qui y adhèrent trouveront dans ce canevas un outil de calage en support au dialogue indispensable, au sein de l’équipe, et avec les parties prenantes.

Notre souhait est qu’il vous soit utile. Nous sommes là pour vous aider dans sa mise en oeuvre. À remplir les cases. Pour vous aligner mieux.

Voir aussi :