2022, l'agilité en mieux

Tous les articles publiés en 2022.

Mon vœu 2022 : l'agilité, en mieux

Mon vœu 2022 : l'agilité, en mieux

Je range mes articles par année de publication. Comme vous pouvez le voir dans le widget de droite, je me suis amusé à qualifier chaque année. Quel nom ou adjectif associer à 2022 ?

En 2020, c’est agilité radicale

En 21, agilité conviviale

Je n’ai rien trouvé pour l’année 2022

Alors pourquoi pas l’agilité, mais en mieux ?

Mes couvertures

Mes couvertures

Une nouvelle couverture pour l'hiver

En ajoutant L’art de devenir une équipe agile aux six éditions de Scrum, cela fait sept objets différents, avec chacun sa première de couverture !

Scrum est un outil

Scrum est un outil

Scrum est un outil destiné à faire coopérer une équipe afin qu'elle donne un résultat de valeur à ses parties prenantes.

Le sous-titre de mon livre Scrum édition 6 présente Scrum comme un outil. Pas une méthode, ni un processus, ni même un cadre. Non. Un outil.

Ma sélection rock de l'hiver 2022

Ma sélection rock de l'hiver 2022

Une photo prise dans le van, conduit par Pablo, qui nous menait au gîte pour le premier Raid Agile, en écoutant du Neil Young dans les virages des Cévennes.

J’allais boucler l’article saisonnier de ma sélection rock quand j’ai appris que Neil Young quittait Spotify. C’est lui qui chante, dans My My, Hey Hey (Out Of The Blue) :

Rock and roll can never die

Scrum 6 ou L'art de devenir une équipe agile ?

Scrum 6 ou L'art de devenir une équipe agile ?

Lequel choisir entre ces deux beaux livres ?

Depuis 2009, j’ai écrit six éditions successives de Scrum, chacune remplaçant la précédente. Avec L’art de devenir une équipe agile publié en mai 2019, je me suis retrouvé avec deux livres dans les bacs en même temps, d’abord avec l’édition 5 de Scrum qui était sortie un an plus tôt et maintenant avec l’édition 6 qui remplace la 5 depuis le 19 janvier 2022.

À qui sont destinés ces deux ouvrages ? Par lequel commencer ?

Les boucles

Les boucles

Dans le but de satisfaire les utilisateurs, l’équipe leur donne vite et souvent : à chaque boucle.

Les boucles permettent de s’attaquer à la complexité et d’avancer malgré l’incertitude.

La rétrospective

La rétrospective

La rétrospective implique toute l’équipe dans une réflexion en vue de faire émerger des façons de mieux travailler

Avec le dessin, un clin d’oeil au faux agile : un Scrum Master mégalo expose ses burndowns pour la rétrospective de ses sprints.

Quiz Scrum 6

Quiz Scrum 6

Plus qu’un quiz, ces quelques questions sont un prétexte à la réflexion et et au débat — comme on le faisait au Raid Agile avec Pablo et Laurent dans la chapelle huguenote de Sainte Croix de Caderle.

Dans mon livre Scrum, on trouve un quiz. Celui de l’édition 6 comporte 33 questions. Une invitation à développer son esprit critique.

La revue

La revue

Lors de la revue de sprint, l'équipe partage le résultat qu'elle a obtenu.

Le cycle symbolique du don étendu Demander - Donner - Recevoir - Rendre reflète bien ce que constitue la revue. À l’opposé du cycle diabolique Ignorer - Prendre - Refuser - Garder que subissent de façon dramatique bien des gens, des groupes et même des peuples en ce moment.

Le rôle de coéquipier Scrum

Le rôle de coéquipier Scrum

Un coéquipier est désireux d’obtenir un résultat, enclin à l’entraide, avec l’envie d’apprendre. Il a les capacités d’expliquer les outils et techniques qu’il utilise, de se focaliser et de travailler en groupe. Il s’engage à suivre les règles de travail, tout en restant en accord avec son idéal.

Coéquipier est un rôle essentiel dans une équipe Scrum, autant que Scrum Master et Product Owner.

L'équipe Scrum

L'équipe Scrum

La notion d’équipe est classique, mais peut-être pas toujours précisément cernée. Tentative avec l'équipe Scrum.

L’importance de l’équipe dans Scrum incite à la redéfinir.

Ma sélection rock du printemps 2022

Ma sélection rock du printemps 2022

Mon article saisonnier sur mes écoutes musicales change de style. En effet j'ai quitté Spotify fin février —à la suite de Neil Young— après plus de 10 ans comme abonné premium ; donc ma sélection suit ce mouvement, elle passe sur YouTube (avec le shortcode Hugo). Et puis côté musical, je fais une pause dans le post-rock qui avait pris une grande place dans mes dernières sélections pour un rock plus ancré dans l'actualité.

Le backlog

Le backlog

Le backlog est l'outil pour collecter les demandes et les affiner, afin d'alimenter l'équipe.

Cela fait une vingtaine d’années que l’usage du mot backlog, provenant de Scrum, s’est répandu dans le domaine de l’agilité. Cette — déjà longue — histoire est passée par des moments différents : au début il s’agissait de le promouvoir comme outil de collecte en remplacement des gros documents de spécification, ensuite de montrer qu’il ne s’agissait pas simplement d’une liste mais qu’il y avait du travail de réflexion et d’amélioration — l’affinage — avant qu’un élément du backlog rentre dans un sprint. Maintenant l’enjeu porte sur l’usage du backlog en alignement avec la stratégie et un modèle de valeur.

Le résultat du sprint

Le résultat du sprint

Le résultat du sprint est ce que donne l’équipe aux parties prenantes à la fin de chaque sprint, pour solliciter leur feedback.

Le résultat est produit par le travail de l’équipe, à partir du backlog, dans la boucle du sprint. À un backlog unique vont correspondre plusieurs résultats, un par sprint.

À la différence de backlog et de sprint (dans ce contexte), résultat est un mot du langage commun. Cependant quelques précisions sont utiles.

La mise en service

La mise en service

La mise en service est l’action de donner de la valeur aux utilisateurs en déployant une version d’un produit ou service à leur intention.

Le principe fondateur de l’agilité est de mettre fréquemment en service des résultats, à destinations des utilisateurs.

Une Fresque de l'agilité

Une Fresque de l'agilité

Prendre de la hauteur avec un atelier collaboratif du genre fresque pour comprendre ce qui fait le coeur de l'agilité.

J’avais participé à une Fresque du climat il y a trois ans. Je n’avais pas trouvé le format particulièrement original — des cartes et des relations de dépendance. Cependant le constat est que les échanges contribuant à la réflexion collective et que les partages sont enrichissants. Depuis, la Fresque du climat connait un beau succès : il s’avère que la réflexion collective sur les relations entre les cartes est un bon vecteur de sensibilisation aux enjeux climatiques.

Le prélude

Le prélude

Le prélude est la période — courte — préparant le basculement dans la boucle des sprints. Souvent mal nommée, ignorée la plupart du temps, cette période de démarrage est cruciale pour le succès d'une équipe.

Allez, on décolle ! L’enthousiasme pour commencer les sprints doit être partagé par toute l’équipe.

En mai, j’ai participé à la journée Agilité organisée par l’INSEE. Mon intervention d’une heure a porté sur le prélude. À l’occasion j’ai mis à jour ma présentation, que j’inclus dans ce tuto du prélude.

Le retour du Raid Agile

Le retour du Raid Agile

On veut encore du gâteau.

Le premier Raid Agile a eu lieu en novembre 2014. En quatre ans, avec Pablo Pernot, nous avons organisé dix raids. Organiser et animer un raid, cela demande beaucoup d’énergie. Nous avons préféré la consacrer à d’autres activités : du business, des livres, des collectifs, des fusions, des réflexions, des enfants et petits enfants.

Alors le raid s’était arrêté en juin 2018. Et puis…

Le management agile

Le management agile

Pour devenir agile, le manager doit lâcher prise.

En mai, une journaliste m’a demandé une interview sur l’agilité. C’était pour le magazine en ligne L’express-RH/Management, pas le genre que je lis, mais la journaliste était sympa et j’ai répondu avec plaisir à ses questions.

Son article est paru fin mai, il s’appelle :

Comment devenir un adepte du management “agile” ? Des experts nous répondent

Les fondamentaux

Les fondamentaux

Les fondamentaux, c'est fondamental.

Se focaliser sur l’essentiel. Éliminer les fioritures qui se sont accumulées au fil des ans. Ignorer les sur-couches qui ont fini par dénaturer l’idée de légèreté des débuts.

Il s’agit de revenir aux fondamentaux, dans l’agilité comme dans de nombreux autres domaines. Mais de quoi s’agit-il, les fondamentaux ?

Une charte projet avec CARE

Une charte projet avec CARE

Un outil pour se poser des questions sur la capacité de l'équipe à vivre ensemble, et à s'accorder avec ses parties prenantes.

Quand une équipe va au fond des choses, rencontre des obstacles ou subit des conflits, cela est souvent dû à des désaccords enfouis, qui remontent à l’occasion.

Ce décalage entre les coéquipiers, ou entre l’équipe et son environnement, porte soit sur des valeurs, soit sur une vision du produit à faire, soit sur la façon de travailler ensemble.

Comment y remédier ? En prenant un peu de temps pour discuter des points de vue et trouver un équilibre permettant de travailler en symbiose. L’outil support à cette recherche d’alignement, qui peut servir de charte projet, c’est un canevas, le CARE.