châtaigne

Scrum et au-delà

10 ans après ma transition de consultant à Scrum (oui, déjà, c’est en 2005 que j’ai mis Scrum sur ma carte de visite), je m’aperçois que mes activités sont très différentes de ce qu’elles étaient au début. Je fais toujours du Scrum, certes, mais de façon différente et cela va bien au-delà. Par exemple, ces derniers jours : Scrum à grande échelle Mercredi j’animais un jeu lors de l’après-midi agile à l’IPI.
La rétrochâtaigne

La rétrochâtaigne

Au cours du Raid Agile, nous avons essayé une nouvelle technique de rétrospective. A la demande générale -il y en a même eu venant de l’étranger, je vous explique dans ce billet comment animer une rétrochâtaigne. Elle se déroule en 4 étapes, une fois que l’animateur ait précisé sur quelle période elle porte. Mais d’abord il nous faut des châtaignes. Pendant le Raid en Cévennes, c’était facile, il suffisait de sortir du gîte et de se baisser pour en ramasser.
Hypothèses validées, annonce du Raid Agile #2

Hypothèses validées, annonce du Raid Agile #2

Le Raid Agile, on y est venu pour son saucisson et la charcuterie cévenole mais on a aussi apprécié ses gâteaux, dont le fameux Mont Aigoual : En lançant le premier Raid Agile avec Pablo, nous avions fait trois hypothèses. Attirer du monde La première hypothèse était que nous aurions une dizaine de participants. Cela n’a pas été facile. Le message que nous passions pour inviter à participer a été amélioré plusieurs fois :
Châtaigne

Châtaigne

Quand je cours, c’est le long du canal du Midi et j’ai le temps d’admirer les platanes, surtout à cette saison, tout en espérant qu’ils soient sauvés de l’abattage. La ville où j’habite doit son nom à une autre arbre : le nom Castanet vient probablement des nombreux châtaigniers qui couvraient ses coteaux. Des châtaigniers, il en reste plein dans les Cévennes. Et novembre, c’est la saison où l’on ramasse les châtaignes.