confinement

La tendresse des agilistes

La tendresse des agilistes

On peut vivre sans la gloire qui ne prouve rien Mais vivre sans tendresse, non non non il n'en est pas question

Avec la communauté des agilistes, j’ai eu quelques moments de gloire, mais surtout de longues bouffées de tendresse. Encore maintenant.
Mon script de la keynote à Agile en ligne

Mon script de la keynote à Agile en ligne

Gestes-barrières, valeur sociale, quelques idées pour bifurquer vers l'agilité radicale

J’ai eu le plaisir de participer à Agile en ligne jeudi dernier. Et cerise sur le gâteau j’ai vécu une belle aventure collective avec Anthony et Jean-Pascal pour préparer et donner la keynote de clôture de ce bel événement :

Le confinement, une opportunité pour bifurquer vers l’agilité radicale.

La confiance exclut le contrôle

La confiance exclut le contrôle

Lénine ou Staline ?


Ce texte, avec un bout du dessin d’Étienne, provient de mon livre L’art de devenir une équipe agile, publié en mai 2019.

Il est question de confiance et de contrôle.

Pour le klub de lecture de ce soir (le klub mensuel), j’ai lu L’entreprise altruiste d’Isaac Getz et Laurent Marbacher, et ce duo y est présent.

Rétro-confinement, la v2

Rétro-confinement, la v2

Faire émerger des gestes barrières

La première version de la rétro-confinement a suscité un certain intérêt. Dix jours plus tard, voici la deuxième version qui prend en compte le feedback reçu et notre propre expérimentation, avec Jean-Pascal et Anthony, mes camarades du klub de lecture. Nous croyons beaucoup au potentiel de cette rétro pour préparer un post-confinement en adéquation avec nos valeurs. Nous pensons que cette réflexion –en ce moment si particulier– peut éviter à des équipes qui étaient dans le faux agile d’y retourner.
Dans un rayon d'un kilomètre

Dans un rayon d'un kilomètre

Nous sommes dans un monde incertain et ambigu.

Préambule : j’ai beau actuellement me sentir moins libre, avoir dû reporter formations et voyages à des moments plus propices, je suis confiné dans de bonnes conditions et je soutiens celles et ceux qui souffrent. Au cours de mes causettes agiles, quelques personnes me connaissant bien m’ont demandé si le canal du Midi ne me manquait pas trop. Ma réponse a évolué en même temps que le confinement s’est durci.
Rétro-confinement

Rétro-confinement

Si on ne profite pas de cette situation incroyable pour changer, c’est gâcher une crise

C’est Bruno Latour, un philosophe et sociologue, qui a inspiré ce billet. Il vient de publier un article dans AOC Media : Imaginer les gestes-barrières contre le retour à la production d’avant-crise. À la fin de l’article (et aussi à part) on trouve un questionnaire, ou plutôt une aide à l’auto-description, ou encore mieux un outil de discernement. Bruno Latour propose donc 6 questions à se poser pour ne pas revenir à la même situation qu’avant le confinement.
14 ans

14 ans

Il faut des rites, dit le renard au Petit Prince.

Mon rite du 4 avril, c’est de faire la rétrospective d’une année de blog. En effet, c’est le 4 avril 2006 que j’ai commencé à écrire ici.

Pour cette année, je retiens 3 événements en relation avec mon blog.

Causettes agiles en avril

Causettes agiles en avril

Bientôt le temps des cerises.

Comme pour tout le monde, les formations et séminaires que je devais donner pendant ce printemps ont été reportés ou annulés.

Je n’ai pas de nouvelle édition de livre à laquelle je pourrais me consacrer. J’ai donc du temps libre, et l’envie de partager, en proposant quelque chose d’adapté à cette période extraordinaire.

L'équipe agile : tapis volant, hétérotopie et confinement

L'équipe agile : tapis volant, hétérotopie et confinement

Le confinement, une occasion pour chacun·e de réaffirmer librement son attachement au groupe ?

Comment ce dessin de l’équipe sur un tapis volant s’est-il retrouvé dans L’art de devenir une équipe agile ?

En quoi l’hétérotopie aide à devenir agile ?

Est-ce que le confinement constitue une hétérotopie ?

Agile Book Klub

Agile Book Klub

Esprit d'équipe, es-tu là ?

Avec Anthony Cassaigne et Jean-Pascal Boignard, nous discutions du prochain klub de lecture, prévu début avril, qui allait se faire à distance à cause du confinement. C’est alors que nous est venue l’idée de proposer une formule adaptée au contexte actuel. En pensant aux agilistes confiné·es, nous nous sommes dit qu’ils ou elles pourraient prendre du plaisir à échanger, à côté de leur télétravail ou pendant leur chômage technique. Toujours une discussion sur de la lecture à propos de l’agilité, mais :