rite

Partager les résultats lors de la revue

Partager les résultats lors de la revue

Chapitre 11 : un moment de partage avec les parties prenantes

Le dessin de Patrice Courtiade, qu’on trouve dans ce chapitre sur la revue, avec la légende : un moment de partage des résultats. Un clin d’oeil à la permaculture.

S'harmoniser lors de la mêlée quotidienne

S'harmoniser lors de la mêlée quotidienne

Chapitre 10 : la quintessence du rite le plus célèbre de Scrum

Le dessin de Patrice Courtiade, avec un clin d’oeil au rugby, qu’on trouve dans ce chapitre sur la mêlée de mon livre Scrum.

Planifier le sprint

Planifier le sprint

Chapitre 9 : dans cette édition 5, le sprint est plus orienté flux ; la planification de sprint évolue en conséquence

Le dessin de Patrice Courtiade qui illustre l’orientation flux du sprint, avec le plan mis à jour au fil de l’eau. Et le clin d’oeil au canal du midi.

Les réunions d'un sprint

Les réunions d'un sprint

En fait, ce ne sont pas vraiment des réunions au sens habituel, mais plutôt des rites

En 2007, j’avais écrit un billet listant les réunions d’un projet Agile. Voici une réactualisation présentée pour un sprint de 3 semaines. Ce qui a changé, c’est la revue de backlog. Au lieu de la faire une seule fois avant la fin du sprint, je conseille maintenant de la faire régulièrement sur un rythme hebdomadaire. Cette réunion permet d’avancer collectivement sur le bac(log) de culture. Les durées, à titre indicatif, pour un sprint de 3 semaines :

La mêlée quotidienne ou scrum

Les trois questions

Ce rite quotidien constitue un point de rencontre entre tous les membres de l’équipe pour garder la focalisation sur l’objectif du sprint en cours. Dans la série les réunions d’un projet agile, voici la mêlée quotidienne ou scrum. Le scrum repose sur 3 questions, auxquelles chaque participant va répondre. But du scrum L’objectif est de : Evaluer l’avancement du travail Identifier les obstacles(problèmes) nuisant à la progression Garder l’équipe concentrée sur l’objectif du sprint Améliorer l’esprit d’équipe Permettre une communication objective sur l’avancement Participants Toute l’équipe Scrum participe à la réunion.

Sprints à vélocité réduite

Cette semaine, j'avais 2 revues de sprint

Cette semaine, j’avais 2 revues de sprint, mardi pour la fin du sprint 3 chez mon client à Paris et hier pour le sprint 2 de la release de mars sur le projet IceScrum. Des revues de sprint basées sur des démonstrations, effectuées les 2 fois en présence de personnes extérieures à l’équipe très intéressées par le produit. Parmi ces personnes, des utilisateurs ou futurs utilisateurs, ce qui a permis d’avoir de nombreuses questions sur les fonctionnalités montrées.

Mes semaines avec Scrum

Passent les jours et les semaines, les réunions sont les mêmes

Depuis fin novembre, je passe mes semaines entre Paris et Toulouse, à faire du coaching sur des projets Scrum. Pour mon client à Paris, je passe l’essentiel de mon temps avec une équipe qui débute avec Scrum. J’assiste le ScrumMaster et le Product Owner, en montrant l’exemple. Je mets en place les outils pour gérer les backlogs dans le site d’équipe, qui est fait avec SharePoint. J’ai également mis en place un projet de transition, qui a pour objectif de capitaliser l’expérience de mise en place de l’agilité pour la diffuser dans l’entreprise.

Le reste à faire sur une tâche

RAF !

C’était la semaine dernière, au cours du scrum quotidien. Le premier scrum du premier sprint. J’étais le ScrumMaster. Chacun prit la parole à tour de rôle. Quand vint le tour d’Ibrahima, il présenta ce qu’il avait fait depuis la veille, et sur quelles tâches il avait travaillé. La liste des tâches, élaborée au cours de la réunion de planification du sprint était affichée sur le tableau autour duquel nous étions, debout comme il se doit(ça s’appelle aussi standup meeting).

Démo IceScrum2 au SigmaT4

Le manifeste agile rappelle que les personnes et leurs interactions sont plus importantes que les processus et les outils. Faire un outil qui reste dans cet esprit tout en assistant utilement lors de l’application d’une méthode agile, ce n’est pas facile. Le pari a l’air réussi pour la nouvelle version d’IceScrum. Vendredi lors du SigmaT4, l’équipe IceScrum a présenté la release de décembre devant un public intéressé, à en juger par les nombreuses questions.

La revue de sprint

Une revue qui permet un feedback concret sur le produit (c'est mieux que sur de la documentation !)

Dans la série des réunions d’un projet Scrum, voici la revue de sprint. Le but de la revue est de montrer ce qui a été réalisé pendant le sprint, afin d’en tirer les conséquences pour la suite du projet. Participants L’équipe Scrum étendue, avec le ScrumMaster et le ProductOwner, est présente à la réunion. Toutes les personnes qui sont partie-prenantes[1] du projet y sont invitées et leur présence encouragée. Produit en entrée le produit partiel potentiellement livrable.

La réunion de planification du sprint

Pour bien démarrer un sprint, une réunion pour définir son périmètre fonctionnel, faire sa planification et aussi un peu de conception. Dans la liste des réunions Scrum, je prends la première d’un sprint[1], la réunion de planification. Le but de la réunion est de planifier le sprint qui commence, après avoir fixé son périmètre. Participants Toute l’équipe Scrum participe à la réunion. L’équipe considérée est l’équipe étendue avec le ScrumMaster et le Directeur de produit dont la présence est indispensable au moins pour la première partie de la réunion.

No scrum no win

C’est aussi vrai quand on applique Scrum que pour un match de rugby Une devise du rugby c’est no scrum no win. Pour les non initiés, cela signifie que sans une bonne mêlée, une équipe ne peut pas gagner un match. Cela fait partie des fondamentaux de ce sport. L’expérience montre qu’une équipe dominée en mêlée a peu de chances de s’en sortir victorieusement[1]. Le succès de l’application de Scrum sur un projet passe aussi par le respect des principes de base.

La 3ème question

Lors du scrum quotidien il y a 3 questions

Les 2 premières sont simples, il s’agit de dire ce qu’on a fait et ce qu’on va faire. La troisième question c’est un peu plus délicat. Officiellement et en anglais[1], c’est What impedes you from performing your work as effectively as possible? En français, cela donne : Qu’est-ce qui te[2] gêne pour réaliser ton travail aussi efficacement que possible ? L’objectif de cette question est l’identification des problèmes [3].

La réunion d'estimation de la valeur d'un élément

On peut aussi dire Priority Poker

La valeur d’un élément du backlog, c’est ce qu’elle rapporte à l’organisation. La valeur est un des facteurs utilisés pour déterminer la priorité du backlog. C’est la responsabilité du directeur de produit de définir la valeur d’un élément, fonctionnalité ou histoire d’utilisateur. Il peut se trouver face à des difficultés pour évaluer la valeur financière (en €), en particulier s’il ne s’agit pas d’un produit commercial. C’est aussi une responsabilité qu’il est difficile d’exercer en solitaire.

Les réunions d'un projet Agile

De nombreuses réunions, certes, mais cadrées et bornées… Scrum donne un cadre au déroulement d’une itération (un sprint) avec les 4 réunions de base : la réunion de planification du sprint, la scrum quotidienne, la revue de sprint, et la rétrospective. J’ai proposé d’y ajouter une nouvelle réunion, la revue de backlog, qui a pour objectif de préparer l’itération n+1 un peu avant la fin de l’itération n. Toutes ces réunions sont limitées en durée -timeboxed-, mais elles prennent quand même un certain temps.

Ne plus mesurer les tâches d'un sprint en heures

Une alternative aux estimations en heures

Dans un billet précédent, je notais que la ré-actualisation en heures du reste à faire pendant un sprint était difficile à obtenir des équipes. Suite à la lecture de When is Scrum not Scrum?[1], j’ai décidé d’essayer la technique proposée pour le suivi du sprint. Je la résume ci-dessous, en mettant en évidence les différences avec la pratique Scrum standard. Lors de la réunion de planification du sprint, les tâches sont identifiées.