stagiaire

Apprendre, ça fait partie du métier de développeur

Il y avait moins de monde que d’habitude au SigmaT14 ce vendredi. Nous étions 28 alors que l’assistance a varié dans une fourchette entre 40 et 70 participants pour les précédentes éditions. Je ne sais pas quelles sont les raisons profondes de cette désaffection relative. Peut-être la coupe du monde de foot[1], peut-être le temps incroyablement pluvieux pour la saison… En tout cas, je ne crois pas que ce soit le programme qui ait refroidi les ardeurs des participants éventuels.

Tout à fait Thierry !

Des sprints d'une semaine

Cette année, comme il y a 3 ans, j’aurai un stagiaire qui va travailler sur IceScrum. De septembre à fin mars, le projet a avancé avec essentiellement des ressources d’étudiants, dans le cadre de leur projet tutoré. Ces étudiants partent en stage à partir d’avril. Pour qu’IceScrum continue d’évoluer à un rythme régulier, nous avons proposé, avec Jean-Marie, un sujet de stage portant sur : continuer le développement d’IceScrum2, à partir des éléments qui restent dans le backlog à la fin du projet tutoré (environ 60 stories), améliorer la qualité du produit, notamment par l’automatisation de plus de tests unitaires et fonctionnels, promouvoir le produit par des actions de marketing et de communication, participer à l’élaboration de la nouvelle architecture pour IceScrum3.

Rapport de stage à l'arrache

L’année dernière à la même époque, je vous avais parlé de ma lecture des rapports de stage. Dans une sorte de rétrospective, j’y faisais un plan d’actions pour que les rapports de stage de 2008 soient rédigés de manière plus agile. Les soutenances avaient lieu hier. Les étudiants ont tous bien réussi leur stage et ont été très appréciés. Mais concernant le rapport de stage, mes actions pour sa rédaction itérative et incrémentale n’ont pas été un grand succès.

Rapports de stage

De l’intérêt des livraisons précoces et fréquentes. Ma rentrée à la fac [1] commence par les soutenances de stage, qui ont lieu la semaine prochaine. J’ai suivi 8 stagiaires, ce qui fait 8 rapports de stage à lire. J’ai fait des recommandations à chacun pour qu’ils rédigent de façon itérative leur rapport et qu’ils m’envoient des versions intermédiaires. Quelques uns m’ont fourni des rapports partiels en juin et juillet. Mais ça n’a pas marché avec tous et je me retrouve à lire des rapports complets que je vois pour la première fois.

IceScrum : fin du sprint 2

Le projet IceScrum avance. Nous appliquons Scrum depuis le 14 avril. Les sprints durent une semaine. Bien que l’équipe ne soit pas regroupée géographiquement, les scrum meetings sont quotidiens (certains par Skype). Hier c’était la revue de fin de deuxième sprint : démonstration des user stories réalisées et rétrospective sur la façon de “scrummer”. Nous produisons pour chaque sprint un résumé de fin de sprint qui servira au rapport de stage de Cédric.