tableau

Tableau Scrum

Tableau Scrum

Un tableau avec des stories et des tâches

La story, élément du backlog, a une vie qui passe par 5 états. La tâche, travail contribuant à une story, se représente sur 3 états. Un tableau Scrum avec les 2 niveaux montre à la fois l’avancement des travaux pendant le sprint (la vie des tâches, les stories en cours de réalisation et finies) et le backlog pour les sprints suivants (bac à sable, stories en affinage, stories prêtes). C’est tout simple, pas besoin de plus d’états (et donc, ni de colonnes supplémentaires).
Al tablèu, le jeu du klub

Al tablèu, le jeu du klub

Venètz aprener lo manejar visual en tornant bastir los sitis bèls de la region nòva

Jeudi dernier, lors du 9e Agile tour Toulouse, nous avons animé l’atelier Al tablèu. Cette version spéciale Occitanie a été préparée au cours de deux klubs de jeu de l’association Agile Toulouse. Pour cette première dans une conférence, nous avons eu 4 équipes qui ont réalisé de beaux tableaux. Voici les réalisations des clowns, de l’équipe du canal, des touristes et de a vista de nas. Les sources du jeu sont disponibles sur Github.

Préface de Kanban pour l'IT, troisième partie

Kanban pour l’IT, le livre de Laurent Morisseau, deuxième édition, troisième partie de la préface. En remontant le fleuve. De l’Agilité vers le flux Les méthodes agiles ont permis une évolution décisive vers la notion de flux. D’abord, en regroupant toutes les entrées d’un processus de développement en un seul artefact, le fameux backlog. La première marche vers le flux est là, avec le backlog en entrée qui se transforme en produit partiel potentiellement livrable, comme dans le schéma Scrum si répandu.
Les noms des colonnes

Les noms des colonnes

Comment nommer le WIP ?

Dans un tableau Scrum, on trouve 3 colonnes pour les tâches, qui sont nommées généralement : en anglais : to do - in progress - done en français : à faire - en cours - fini Il existe des variantes, bien entendu. En anglais, on trouve par exemple des colonnes avec les trois formes du verbe to do : to do - doing - done En français doing, cela ferait en train d’être fait.
Montrer les conditions d'acceptation sur le tableau

Montrer les conditions d'acceptation sur le tableau

Rendre visibles les conditions d'acceptation sur le tableau permet de mieux suivre l'avancement sur les stories

Une story possède des conditions d’acceptation. Ces conditions sont définies, pour la plupart, avant le sprint où la story est réalisée. Cela peut même être une exigence pour que la story soit déclarée prête et donc éligible pour le sprint qui commence. Évidemment au moment où on la définit, la condition d’acceptation n’est pas vérifiée. Elle ne l’est pas non plus au lancement du sprint. Pour reprendre la signalisation usuelle, cette condition sera en rouge.
Quelles colonnes à la une ?

Quelles colonnes à la une ?

Olivier Azeau présentant 2 ans dans le flux à Montpellier

Ce n’est pas en ajoutant des colonnes à un tableau que le système sera plus fluide. Les photos de tableaux Kanban montrent souvent des murs recouverts de post-it placés dans de nombreuses colonnes. Ceux qui découvrent cette technique peuvent être amenés à penser que c’est bien d’avoir plein de colonnes. Ca dépend d’où on vient, car l’idée avec Kanban est de représenter le processus actuel, pour l’améliorer. Quand on vient de Scrum, on a habituellement comme éléments de travail des stories et des tâches.