Expérimentations pédagogiques

Quand j'étais prof à la fac, j'avais expérimenté pas mal de façons d'enseigner avec les étudiants de l'IUP ISI. Mais j'ai arrêté la fac.

Cependant je donne toujours des formations et je continue à expérimenter.

  • Cela fait des années que je fais du #noSlides.
  • Avec Pablo, nous avons lancé le Raid Agile et cela dure depuis quelques saisons. Une formation vraiment différente.
  • En fin d'année dernière, j'ai organisé le premier Cube à Toulouse. Bientôt le 2e, qui porte sur Estimer, pour prioriser et planifier. Le concept 1CUBE&GO repose sur une pédagogie modulaire originale.
  • One step beyond. Demain je participe à mon premier WalkingDev avec Stéphane : Détournons GitHub.

Tableau Scrum

La story, élément du backlog, a une vie qui passe par 5 états.

La tâche, travail contribuant à une story, se représente sur 3 états.

Un tableau Scrum avec les 2 niveaux montre à la fois l'avancement des travaux pendant le sprint (la vie des tâches, les stories en cours de réalisation et finies) et le backlog pour les sprints suivants (bac à sable, stories en affinage, stories prêtes). C'est tout simple, pas besoin de plus d'états (et donc, ni de colonnes supplémentaires).

tableau Scrum avec stories et tâches

Cela peut s'appliquer dans tous les usages de Scrum. Pour les features, c'est également recommandé de faire un tableau, mais les états sont spécifiques à chaque contexte.

Prochain Cube Agile à Toulouse : prioriser, estimer, planifier

Cube_marche2_600_263.svg.png

Lire la suite...

Impressions cubistes

Denis, qui a participé à mon premier cube en décembre, m'a offert cette fresque (lui il dit sketch).

Ça me fait un bien beau souvenir de cette matinée.

Le concept 1CUBE&GO consiste à expérimenter en groupe, pendant une demi-journée, une solution à un problème couramment rencontré par les participants. Pour ce premier cube, le problème était l'expression du besoin, jusqu'à arriver à un backlog priorisé.

Voilà ce qu'en ont pensé des participants :

Le format est intéressant. 1/2 journée pour faire le plein de pratiques. Très bonne interactivité entre participants et avec le coach.

Christophe Crapez, Engineering Manager, Intel

Je le recommande

Marion Hayet, Product Owner, Mobydoc

"Très positif" - "Pouce en l'air" - "J'ai aimé être acteur"

un collectif d'AE&T (AE&T est très collectif, bientôt une belle histoire sur l'aventure de leur libération)

Je trouve le format intéressant et interactif ce qui aide à l'apprentissage.

Pierre Cauquil, SQLI

Format compact très intéressant.

Anne-Laure Lugan, récemment PO , Airbus D&S

1CUBE&GO a déjà une couverture nationale, avec 18 animateurs de cubes dans toute la France. Pour ce cube, j'avais apporté ma touche personnelle, et une nouveauté, la notion d'hypothèse pour lier les features aux impacts (je reviendrai dans un prochain billet sur cette approche "Hypothesis-Driven Development").

Ce sera le cas aussi pour le prochain cube à Toulouse, qui porte sur un sujet très demandé. En effet, de nombreuses équipes ont des problèmes avec l'estimation. Pourquoi on estime ? À quoi ça sert ? Qu'est-ce qu'on estime ? Comment faire pour que le planning poker ne prenne pas trop de temps ? Comment éviter que la vélocité ne tue l'agilité ?

J'ai quelques solutions à ces problèmes ; cela devrait intéresser des SSII toulousaines, si elles me lisent… Les inscriptions sont ouvertes.

Bénéfices d'avoir des équipes pluridisciplinaires et autonomes

Un point essentiel pour éviter des dérives (du genre scrotum par ratatinement) est que les équipes soient réellement pluridisciplinaires et autonomes.

Lire la suite...

Bon Scrum 2017

Pour ma carte de vœux, j'ai repris et détourné la couverture de l'édition 4 de mon livre Scrum (qui a bien marché en 2016, merci à tous mes lecteurs) :

Bonne année 2017

Démarrage 1CUBE&GO réussi à Toulouse

Cube_marche2_600_263.svg.png

Lire la suite...

Premier Cube à Toulouse dans une semaine

Logo cube SpécifierLe premier Cube à emporter de 1CUBE&GO, que j'anime à Toulouse le 13 décembre, s'intitule "Exprimer et formaliser le besoin".

Ce Cube a déjà eu lieu avec succès à Lyon et d'autres Cubes se déroulent maintenant dans toute la France, avec des animateurs locaux qui se basent tous sur le même concept.

=> En savoir plus sur le concept de 1CUBE&GO.

Pour les Cubes, je reprends la formule de l'invitation gratuite pour un demandeur d'emploi que j'avais mis en place pour mes formations Scrum inter-entreprises. Celles et ceux qui sont intéressés feront la demande par la page contact.

On peut venir à plusieurs d'une même société, bien sûr. La formule du Cube permet d'échanger et de partager sur les pratiques, et de profiter de l'expérience de l'animateur.

Ce premier Cube est destiné en priorité aux personnes qui jouent le rôle de PO et au-delà à toutes les personnes qui s'intéressent à découvrir, faire émerger, comprendre, analyser, transmettre, développer et tester le "besoin" pour en faire le bon produit.

Il traite, avec de nouveaux outils, de ce qu'on appelait et qu'on appelle encore, selon le contexte : gestion des exigences, spécification des besoins, analyse fonctionnelle.

Il met en musique la notion de backlog de produit, sa structure et son affinage.

C'est le moment pour s'inscrire en ligne, 180€ HT pour la demi-journée.

Les cubes à Toulouse, c'est aussi :

Si un autre sujet vous intéresse, faites-moi le savoir.

Scrum ? mon scrotum ! version 3

Après la keynote d'Agile Pays Basque et la session à Agile tour Rennes, j'ai présenté une nouvelle version de Scrum ? mon scrotum ! jeudi dernier à Toulouse.

Ceux qui étaient présents sur place ont assisté à un bonus exceptionnel, le meilleur moment de la journée, avec la clownanalyse orientée scrotum absolument géniale des Bataclowns.

bataclowns.JPG

Voici les slides de cette présentation à Agile tour Toulouse 2016.

En discutant le soir et le lendemain à propos de ma présentation, je me suis aperçu que sur deux points, j'ai pu être mal compris.

Ultime session

Il s'agissait de ma dernière présentation de Scrum ? mon scrotum ! dans une conférence, mais je ne me priverai pas d'en parler dans des entreprises et il est possible que je développe ces idées sous une autre forme.

Néocons

Quand je parle des néocons, il ne s'agit pas des utilisateurs de l'agilité et Scrum, de ceux qui les pratiquent.

Je vise explicitement ceux qui influencent, les coachs, vendeurs d'outils, promoteurs de méthodes, etc.

Y compris, allez, les néococons :

  • ceux qui pensent que les certifications c'est pipeau mais qui en font passer quand même parce qu'il y a de la demande,
  • ceux qui considèrent que SAFe est un retour à un ancien paradigme mais qui le promeuvent quand même parce que ça rassure la direction.

Al tablèu, le jeu du klub

Jeudi dernier, lors du 9e Agile tour Toulouse, nous avons animé l'atelier Al tablèu. Cette version spéciale Occitanie a été préparée au cours de deux klubs de jeu de l'association Agile Toulouse.

Lire la suite...

Scrum ratatiné

Pour ma présentation Scrum ? mon scrotum ! de demain à Agile tour Toulouse, j'ai ajouté une 5e cause de dévoiement de Scrum : le ratatinement.

5 causes de scrotum

Ratatiner Scrum, c'est souvent à l'initiative de néocons et c'est ce qui conduit au cycle en Vrum. Il existe des antidotes à cet antipattern.

Pitch pour ma session à Agile tour Toulouse

Les organisateurs d'Agile tour Toulouse ont demandé aux orateurs de préparer une vidéo pour présenter leur session.

Je n'avais jamais fait ça et je n'étais pas particulièrement motivé à cette idée. L'étincelle est venue de Franck Lepage et Dominique Dupagne.

J'avais déjà piqué l'idée de Scrum ? mon scrotum ! à Dominique Dupagne. Sur le site de Qualité mon Q, sa vidéo de présentation avec les cartes est un hommage à Franck Lepage, humoriste que Stéphane m'avait fait découvrir il y a quelque temps.

En fait, Franck Lepage se définit plutôt un militant plus qu'un humoriste. Spécialiste de l'éducation populaire, il est génial en décrypteur de langue de bois.

Donc, je me risque à l'exercice des mots à la Lepagne, adapté pour Scrum ? mon scrotum !

Pour m'échauffer, j'ai essayé le truc au début de ma dernière formation. On peut se tester, mais évidemment, ce n'est jamais le même ordre pour les cartes. La surprise à chaque fois.

Ma vidéo est très artisanale, désolé pour le cadrage et la qualité.

Si vous ne regardez pas la vidéo, voilà en gros ce que je dis à la fin :


Bien sûr, cette façon de présenter l'agilité et Scrum, c'est du boniment. De la langue de bois. Il manque des mots, il manque l'esprit, il manque les valeurs.

Si vous vous laissez influencer par ce type de discours, il est probable que votre mise en œuvre de Scrum soit dévoyée. Lors de ma présentation à Agile tour Toulouse je vous donnerai quelques exemples des dévoiements que j'ai constatés sur le terrain. Je vous donnerai les pistes pour les éviter.

Venez à ma session, c'est jeudi 1er décembre vers 15h, elle s'appelle Scrum ? mon scrotum ; vous y découvrirez comment résister à l'influence des néocons et apprendrez à éviter le scrotum. Au-delà, en commençant par un retour ô sources, j'essayerai de vous faire partager ma vision actuelle de l'agilité.


La session sera actualisée, différente de celles de Pays Basque et Rennes. Il ne reste que deux trois jours pour s'inscrire à Agile tour Toulouse.

Scrum n'est pas une méthode de développement de logiciel

La semaine prochaine, c'est Agile tour Toulouse. Ma session Scrum ? mon scrotum ! a été retenue par les organisateurs. Après le Pays Basque et Rennes, ce sera ma dernière représentation.

Parmi les raisons qui conduisent au scrotum, il y a la peur. Celle qui pousse les développeurs à produire de la dette technique alors qu'ils savent bien que c'est mal.

Lire la suite...

1CUBE & PO

Logo cube Spécifier

Le maximum d'effet pour le minimum d'effort

traduction libre, élaborée avec Fabrice, du mantra de la "product discovery" :

Minimize output, maximize outcome

Lire la suite...

Quiz édition 4

Un lecteur me demande gentiment où sont les résultats du quiz proposé à la fin de mon livre Scrum.

Ce quiz est plutôt badin, en voici un extrait :

extrait du quiz éd.4

Lire la suite...

Développer un produit avec plusieurs équipes Scrum

C'est le titre du 21e chapitre de la 4e édition de mon livre Scrum. Cette dernière édition, sortie il y a un an, marche bien ; alors peut-être que quelques lecteurs sont arrivés jusqu'à ce chapitre…

Je m'adresse à eux, qui ont lu ce chapitre, sur lequel j'aimerais bien avoir du feedback, car je l'ai réécrit presque entièrement, avec un positionnement de type "retour ô sources", pour reprendre le thème d'Agile tour Toulouse cette année.

Ou, pour le dire autrement, je me place clairement sur une ligne anti néocons pour reprendre un thème de ma présentation Scrum ? mon scrotum !

Voici ce que je dis en introduction du chapitre Développer un produit avec plusieurs équipes :


Le chapitre « Scrum à grande échelle » avait été ajouté lors de la deuxième édition de ce livre. Depuis, le sujet a pris de l’ampleur, des frameworks ont été proposés, « commercialisés », c’est-à-dire accompagnés de leurs inévitables certifications, et comparés dans les conférences.

De mon côté, j’ai expérimenté ce passage à l’échelle dans plusieurs situations. Et ma position a changé : je suis revenu à plus de simplicité, plus de Scrum, dirais-je. À mon sens, le Scrum à grande échelle doit rester dans l’esprit, par exemple en évitant de créer de nouveaux rôles.

Pour être plus clair sur l’objectif de ce chapitre, je l’ai renommé. En effet, le scaling Scrum est devenu un sujet fourre-tout, qui regroupe des préoccupations bien différentes.

Dans mon livre, j’ai choisi de différencier le Scrum pour développer à plusieurs équipes, qui fait l’objet de ce chapitre, de l’agilité pour transformer les organisations, qui sera abordée dans le chapitre suivant.


Voici le plan de ce chapitre 21 :

Ch21e_d4.png

10 ans d'événements sur l'Agilité à Toulouse

Dans moins d'un mois se déroulera la conférence Agile tour Toulouse 2016. Les inscriptions sont ouvertes. Comme le thème de cette année est retour ô sources, je partage quelques souvenirs.

Il y a 10 ans, j'annonçais sur ce blog le premier Séminaire d'Information Gratuit sur les Méthodes Agiles.

Très vite appelé SIGMAT, ce séminaire avait un beau programme pour une première, avec une vedette parisienne, un Scrum Master certifié (héhé), déjà des retours d'expérience et déjà une démo d'iceScrum. C'était du temps où j'étais prof à la fac (à mi-temps).

Il s'est déroulé le 8 décembre 2006 avec une soixantaine de participants, dont les échos étaient plutôt positifs. Cela a donné envie de continuer.

Le deuxième SIGMAT a suivi 3 mois plus tard, avec un backlog impressionnant de sujets qui seraient encore d'actualité, puis plein d'autres ensuite. 18 en tout, jusqu'en 2011.

Entre temps nous avions lancé le premier Agile tour Toulouse, le 17 octobre 2008. Celui de décembre sera donc le 9e.

Al tablèu

Version especiala per Occitània.

Venètz aprener lo manejar visual en tornant bastir los sitis bèls de la region nòva.

Lire la suite...

Release, mise en production et déploiement

De l'importance du sens des mots. Découpler les activités de planification à moyen terme (release) de celles pour livrer aux utilisateurs finaux (mise en production) et de celles techniques (déploiement).

Lire la suite...

Impact mapping et artisan, la suite

En juin, j'avais publié un billet qui montrait un usage de l'impact mapping dans la vie quotidienne : L'impact mapping pour dialoguer avec les artisans.

Les travaux ont été effectués en juillet. Les features listées sur la carte, identifiées à partir des impacts attendus, ont bien été réalisées.

nymphea.jpgJ'avais demandé à l'artisan de revenir trois mois plus tard pour que je lui donne mon feedback. Et aussi pour qu'il me donne des conseils supplémentaires pour l'entretien.

Lire la suite...

Lecture au klub : Lean Entreprise

Le livre choisi pour le klub d'octobre était donc : Lean Enterprise: How High Performance Organizations Innovate at Scale de Jez Humble, Joanne Molesky, Barry O’Reilly.

Lire la suite...

Exprimer et formaliser le besoin, le Cube

Logo cube SpécifierLe Cube à emporter de 1CUBE&GO, que j'anime à Toulouse le 13 décembre, s'intitule "Exprimer et formaliser le besoin".

Il est destiné à toutes les personnes qui s'intéressent à découvrir, faire émerger, comprendre, analyser, transmettre et développer le "besoin" pour en faire le bon produit.

Lire la suite...

Scrum mon scrotum, Notes

Pour préparer la keynote d'Agile Pays Basque, je me suis appuyé sur mes dernières lectures.

Lire la suite...

Scrum ? mon scrotum !

La présentation.

Lire la suite...

Le 6e Raid Agile en Cévennes

Cette semaine, j'anime avec Pablo un nouveau Raid Agile. Nous avons commencé il y a un peu moins de 2 ans. Le premier était déjà organisé dans le grand gîte du Mas du Canton où nous serons encore, pour la 6e fois[1]. Ce qui est le signe que ça marche.

Un facteur qui contribue à la réussite de cette formation atypique, c'est de commencer par installer les participants (y compris les animateurs) dans un cadre bienveillant.

On retrouve là ce que ModernAgile présente comme un prérequis (en bleu)[2].

modern.jpgLe cadre bienveillant est déjà donné par le décor : les Cévennes, le gîte dans une ancienne magnanerie, la salle commune, la terrasse, la piscine, le terrain de pétanque, etc.

Il est complété par le format : tout le monde reste sur place, on mange ensemble, on joue (si on veut) le soir, on garde du temps libre.

La bienveillance, pour que tous les participants (y compris les 2 animateurs) se sentent en confiance et s'expriment librement, est consolidée par la pédagogie : pas de slides, des ateliers en petits groupes, des conversations en marchant, des mini forums ouverts, etc.

Grâce à ce cadre bienveillant, nous pouvons œuvrer au-delà des pratiques, sur les croyances, autrement dit sur la culture.

Je finis avec l'histoire d'Alice, qui est d'abord venue vers moi pour avoir une formation 'officielle' scrum. J'ai réussi à orienter sa demande initiale et à la convaincre de venir au Raid de juillet 2015. Un an plus tard, et le Raid y est probablement pour quelque chose, Alice vient d'organiser avec brio (et succès) le premier Agile Pays Basque.

Notes

[1] Nous organisons aussi désormais le Raid Agile Tribal.

[2] Pour en savoir plus sur ce ModernAgile et sur les plaisirs de la traduction, lisez ce billet d'Eric Siber.

- page 1 de 127