Un blog vivant depuis 2006 ! Des centaines d’articles accessibles grâce aux menus, aux widgets, aux tags, aux catégories, aux archives ou bien en parcourant les derniers articles modifiés, ci-dessous. Depuis que je suis passé sous Hugo, il bouge quasiment tous les jours. Bonne lecture.

Fin des deuxièmes épreuves pour Scrum 6

Fin des deuxièmes épreuves pour Scrum 6

Les épreuves c'est une épreuve

Dans le domaine de la publication papier, il y a des process. Surtout à la fin, quand on arrive à la phase dites des épreuves. Avec mes éditions successives de Scrum et L’art de devenir une équipe agile, cela fait la 7e fois que je passe par les épreuves. C’est toujours aussi éprouvant, car c’est la fin des itérations d’amélioration à peu près libres pour un cadre plus contraint. Et surtout, cela annonce le bon à tirer ce qui pousse à considérer le niveau de finition qu’on veut pour le livre.

Le risque de suivre ce que dit le livre

Le risque de suivre ce que dit le livre

Scrum et XP au-delà des tranchées

Henrik Kniberg est un des gourous de l’agilité les plus intéressants. Il a plein d’idées et les exprime toujours très clairement, ce qui fait qu’on a tendance à faire ce qu’il dit.

Le risque est de tomber dans le culte du cargo. Exemple avec le focus factor.

Partage d'illustrations

Partage d'illustrations

Des beaux dessins d'Étienne Appert

L’art de devenir une équipe agile est un livre illustré avec les dessins d’Étienne Appert. Après l’avoir lu, vous souhaiterez peut-être utiliser des dessins dans vos articles ou présentations. Pas de problème, il suffit de citer la source.

En voici quelques uns ci-dessous.

Mes traductions successives du Manifeste agile

Agile Manifesto est un texte de référence. Le traduire est un exercice auquel je me suis adonné plusieurs fois. Retour sur des nuances qui dévoilent une évolution de ma perception et du contexte.

Agile tour Bordeaux a organisé, lors de sa deuxième journée, le 5 novembre, une table ronde sur les 20 ans du Manifeste agile. La discussion a commencé par un retour sur la traduction en français de 2010, à laquelle j’avais participé. Mais j’avais déjà traduit le Manifeste avant et j’ai continué après. Cela me donne l’occasion de revenir sur mes différentes traductions, provoquées le plus souvent par une nouvelle édition ou un nouveau livre.

La radicalité agile pour conjurer le faux agile

La radicalité agile pour conjurer le faux agile

Il faut bien le dire, le terme radical est susceptible d'en rebuter quelques-uns ; d'autres nous demandent pourquoi avoir conservé agilité dans agilité radicale. Retour sur le choix des mots.

Quand nous avons lancé l’agilité radicale en avril 2020 — c’était pour la keynote à Agile en ligne — dans les échanges avec les participants, nous avons eu quelques remarques sur le choix du mot radical :

radical, c’est un peu extrême !

Radical, c’est comme radis, ça vient de racine.

Catégories de story

Catégories de story

Tout est story dans le backlog

Tout le travail de l’équipe va dans le backlog (car il s’agit d’un backlog d’équipe) et tout travail est story. Cela conduit à avoir des stories pour apprendre et des stories d’investissement.