Le Large Scale Scrum ou Agilité à grande échelle, c'est un sujet ancien qui avait déjà été d'actualité en 2011. J'ai participé au mouvement : j'ai écrit le chapitre 19 de mon livre "Scrum à grande échelle" à cette époque, j'avais fait une présentation au ScrumDay 2011 et c'était aussi le thème de mes présentations aux conférences Agile tour de l'automne. Avec cette grande échelle, on avait parlé de l'Agilité des pompiers.

A vrai dire, la mise en œuvre sur le terrain de cette agilité à grande échelle s'est avérée bien plus difficile que prévu. On fait rapidement le constat que quelques pratiques de scaling ne suffisent pas à répondre aux problèmes complexes et chaque fois différents qu'on rencontre.

Je me suis aussi rendu compte (je m'en doutais un peu) que les approches de scaling agile se voulant universelles alourdissaient l'agilité et n'étaient pas vraiment adaptables à un contexte donné. Et finalement j'en ai conclu qu'on pouvait se passer d'un framework agile, en commençant au niveau des équipes et en "montant" uniquement quand cela devenait nécessaire.