Mot-clé - scrumMaster

Fil des billets - Fil des commentaires

Retour sur le quiz 1-5

A la fin de mes formations Scrum de 3 jours, je propose aux participants un questionnaire, sous forme d’un QCM de 70 questions et dans un temps limité. L’objectif, clairement sans prétentions et si possible une pincée d'humour, est de les placer dans des situations qui n’ont pas été abordées pendant la formation -on ne peut pas tout voir, même en 3 jours, de les faire réfléchir à la façon d’y réagir puis, et c’est le plus important, d’en discuter tous ensemble.

Pour la deuxième édition de mon livre, j'ai sélectionné 15 questions, une par chapitre du livre présentant des pratiques, pour en faire un petit quiz proposé à la fin de l'ouvrage.
J'avais publié l'an dernier sur mon blog les questions une à une et quelques jours plus tard les résultats. Cela avait suscité des réactions et des commentaires, auxquels je m'aperçois que je n'ai pas trop répondu.

Voici un retour sur les 5 premières questions.

Lire la suite...

Agile Open Sud, c'était bien

scop.jpg

Lire la suite...

ScrumMaster, outil et auto-organisation

Assigner les tâches aux développeurs, c'est mal pour un ScrumMaster (vu sur Twitter).

Lire la suite...

Quizz, la question 7 sur le scrum quotidien

La question était la suivante :

Dans une équipe de 10 personnes, le scrum quotidien est à 9h15. A l’heure prévue, deux membres de l’équipe ne sont pas là. Que fait le ScrumMaster ?

Lire la suite...

Quizz, la question 3 sur le ScrumMaster

La question était la suivante :

Une personne dans l’équipe perturbe les autres. Vous êtes ScrumMaster, comment réagissez-vous ?

Lire la suite...

ScrumMaster ou Scrum Master ?

Ou scrummaster ? voire scrumaster ?

Lire la suite...

La certification Scrum encore plus discréditée

Ceux qui lisent ce blog ou suivent ce qui se passe autour de Scrum savent depuis longtemps que la (pseudo-)certification Scrum est controversée et la Scrum Alliance critiquée pour son opacité.

Lire la suite...

FAQ formation Scrum

Logo formation ScrumDepuis 5 ans, au rythme d'une formation par mois environ, j'ai bien dû former pas loin de 500 personnes à Scrum. La plupart au cours de sessions organisées dans les entreprises pour des groupes de personnes.

Je propose maintenant des formations publiques, dites inter-entreprises, auxquelles on peut s'inscrire de façon individuelle.

Lire la suite...

Un retour d'expérience Scrum épatant

Jeudi, lors de l'Agile Tour à Toulouse, j'ai assisté au retour d'expérience d'un projet au forfait en Scrum entre l'INRA et Ekito. A chaque fois que je fais une présentation publique (et c'était encore le cas à Montpellier vendredi), j'ai droit à la question sur la compatibilité du forfait avec l'agilité ; la meilleure réponse est donnée par des expériences réussies. Et celle-là était la plus convaincante que j'ai observée.

Nicolas nous a raconté de façon magistrale la façon dont Scrum a été appliqué sur le projet. Les points-clé que j'ai relevés pour le succès de Scrum dans le cadre de ce projet au forfait :

  • un Product Owner, côté client, motivé, qui définit bien les priorités et qui est suffisamment disponible,
  • un ScrumMaster (c'était Nicolas) qui a bien compris Scrum et qui a su l'adapter au contexte,
  • un coach Scrum (c'était Jean-Marie Damas) très utile pour cadrer une première expérience,
  • un outil (c'était IceScrum) adapté à la distribution géographique [1] de l'équipe.

Pour ceux qui ont raté l'excellente présentation de Nicolas, son support "Forfait Scrum" est en ligne, avec les autres de la journée, sur le site de la SigmaT.

Notes

[1] entre l'INRA à Castanet et la rue de la bourse, il y a bien 12 kms

Compétences souhaitées d'un ScrumMaster

La personne idéale pour jouer le rôle de ScrumMaster devrait posséder les compétences suivantes :

  • bien connaître Scrum,
  • avoir des talents de communication,
  • être capable de guider sans imposer,
  • savoir résoudre les conflits,
  • avoir le courage de communiquer honnêtement sur l'avancement du projet,
  • savoir développer la force collective de l'équipe.

Avoir une culture technique est très souvent utile. En effet, cela permet au ScrumMaster de mieux communiquer avec les membres de l'équipe et cela facilite la résolution des problèmes (impondérables).

- page 2 de 4 -