Présentation rapide de Scrum

Scrum, c'est quoi ?

Présentation rapide de Scrum

Scrum est un processus de développement faisant partie des Méthodes Agiles qui s’inspire des valeurs collectives du rugby : scrum signifie mêlée.

En fait, Scrum n’est pas vraiment un processus ni une méthodologie -ni une méthode même si on parle de méthode Agile.

Lors d’un Scrum Gathering, Ken Schwaber, un des fondateurs, a décrit Scrum comme :

“not a process or a methodology, but a path”.

Une voie à suivre.

J’aime bien cette description et je la rappelle de temps en temps, pour ne pas tomber dans le travers qui me pousse à être en contradiction avec le premier précepte du Manifeste Agile.

Effectivement le cadre donné par Scrum est léger : des sprints, des réunions en début et fin de sprint, 2 backlogs, 3 rôles. Ce n’est pas ce qu’on appelle une approche lourde et prédictive.

Le schéma [1] montre la production d’une version(j’utilise le terme release dans mes billets) du logiciel, qui se déroule généralement en quelques mois. Les fonctionnalités souhaitées sont collectées(généralement sous forme de user stories) dans le backlog de produit et classées par priorité. C’est le directeur de produit(product owner) qui est responsable de la gestion de ce backlog.

La release est produite par une série d’itérations de 2 à 4 semaines appelées des sprints. Le contenu d’un sprint est défini par l’équipe, avec le directeur de produit, en tenant compte des priorités et de la capacité de l’équipe. A partir de ce contenu, l’équipe identifie les tâches nécessaires et s’engage pour réaliser les fonctionnalités sélectionnées pour le sprint.

Pendant un sprint, des points de contrôle sur le déroulement des tâches sont effectués lors des mêlées quotidiennes(scrums). Cela permet au ScrumMaster, l’animateur chargé de faire appliquer Scrum, de déterminer l’avancement par rapport aux engagements et d’appliquer, avec l’équipe, des ajustements pour assurer le succès du sprint.

A la fin de chaque sprint, l’équipe produit un logiciel partiel (un incrément) qui fonctionne. Cet incrément du produit est potentiellement livrable et son évaluation permet d’ajuster le backlog pour le sprint suivant.

Pour en savoir plus sur Scrum :

  • parcourir ce blog. De nombreux billets portent sur Scrum,
  • voir la présentation de Scrum sous Licence Creative Commons.

Notes

[1] merci à Mike Cohn qui m’a fourni la version française de son schéma original, qu’on retrouve sur son site et un partout. Il a l’avantage d’être simple, mais attention, si Scrum paraît simple, son application demande des efforts

Voir aussi :