La certification Scrum encore plus discréditée

Ceux qui lisent ce blog ou suivent ce qui se passe autour de Scrum savent depuis longtemps que la (pseudo-)certification Scrum est controversée et la Scrum Alliance critiquée pour son opacité.

Un espoir de rénovation avait été entrevu quand Tobias Mayer, connu pour son attachement aux valeurs et son intégrité, avait rejoint le board il y a quelques mois comme Creative Director. Las, il annonce dans un billet récent “The Scrum compliance” qu’il rend son tablier et renonce à toutes ses certifications. Son jugement est très sévère :

The SA is the archetypical unScrum organization, a big lumbering machine, intent on maintaining its status quo, valuing profit over service, control over trust, and engaging in operating practices that are opaque, undemocratic and lacking in integrity.

En France, on peut ajouter comme inconvénients supplémentaires la distance et la différence culturelle.

L’Institut Agile a une position claire sur le sujet : défavorable à toute démarche de certification[1] ou de labelisation qui induirait des dérives ou des divisions.

On pourrait m’accuser de plaidoyer pro domo puisque je propose des formations Scrum. Je n’en ai pas besoin : mes formations marchent très bien en ce moment. Non, ceux que je veux défendre, ce sont les participants à ces formations.

Imaginons qu’ils soient en concurrence pour un emploi ou une participation à un projet avec d’autres qui auraient mis sur leur CV “scrumMaster certifié”. Il serait très injuste que des recruteurs considèrent cela comme un avantage compétitif.

C’est donc à ces recruteurs que je m’adresse pour dire à ceux qui ne le savaient pas encore que, dans ce cas là, certifié signifie simplement avoir assisté (en principe) à une formation de 2 jours [2], peut-être en anglais.

Pour finir par un clin d’oeil : pour le CV, on peut suivre la proposition de Jlase dans les commentaires de mon livre chez Amazon :

je pense changer mon CV pour remplacer “SM Certifié” par “j’ai lu le livre SCRUM”.

Notes

[1] à relire : UncleBob sur le gaspillage de temps que ça représente

[2] je ne dirai pas formation certifiante, j’ai toujours considéré que c’était une hérésie d’accoler ces 2 mots, en plus du fait que ce soit du mauvais français