La rétro-confinement pour Rupture Douce 07

Pendant le reconfinement, préparez votre atterrissage en racontant votre rétro-confinement dans le tome 7 de Rupture Douce

La rétro-confinement pour Rupture Douce 07

Bon, c’est le retour au confinement.

Pendant le premier confinement nous (avec Anthony et Jean-Pascal, à l’initiative de l’agilité radicale) avions lancé une rétrospective pour réfléchir à l’après confinement. Donc, comme on se reconfine, elle peut aussi servir pour l’après reconfinement.

Mais ce n’est pas le retour du confinement qui nous réjouit. Ce qui par contre nous fait énormément plaisir, c’est le lancement de Rupture Douce 07.

La série Rupture douce

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore la série Rupture Douce, voici ce que c’est :

Des ouvrages collectifs dont le propos est de partager des histoires authentiques liées à des transformations agiles de tout type d’organisme vivant (entreprises, équipes, individus).

​On trouve cette belle définition et la liste des ouvrages publiés sur le site Rupture Douce.

J’ai déjà évoqué Rupture Douce dans mon blog :

  • j’ai écrit dans la saison 1 l’histoire Quand l’Agilité rencontre la sociocratie, que vous pouvez retrouver dans cette série
  • nous avions discuté de la saison 2 dans un klub de lecture,
  • j’ai co-écrit, avec Stéphane Langlois, Gymkhana, construire ensemble et autrement des idées citoyennes, pour la saison 3 ; l’histoire est contée ici, dans ce blog.

Depuis, l’aventure lancée par l’excellent Laurent Sarrazin s’est poursuivie. Et nous voici au tome 7 (tiens on ne dit plus saison).

Le tome 7

Et que propose Laurent pour ce tome 7 ?

Préparons-nous déjà à la reprise post-pandémie !

ou comment renforcer notre résilience avec les pépites de la culture agile.

Et, ô surprise, il suggère d’utiliser la rétro-confinement pour raconter son anecdote.

Je vous invite à en lire plus et à participer à l’écriture du tome 7.

D’autant plus que la démarche d’écriture repose sur des principes de l’agilité radicale :

Par contre, pour la lenteur, c’est moins sûr, car la fin des contributions c’est le 29 novembre. Mais le confinement c’est une parenthèse idéale pour se consacrer à l’écriture.

La rétro-confinement

L’équipe agile radicale est heureuse et flattée d’être une source d’inspiration pour ce nouveau Rupture Douce.

La rétro-confinement est elle-même inspirée du philosophe et sociologue Bruno Latour.

Nous allons profiter de ce moment pour réactualiser (après la rétro-confinement, peut-être une rétro-reconfinement ?) et enrichir cet outil.

Nous sommes à la disposition de toutes celles et tous ceux qui se lancent dans l’écriture. N’hésitez pas à nous solliciter.

Voir aussi