prêt

Chapitre onze

Dans la série Suppléments en ligne de mon livre sorti, pour la première édition, il y a 4 ans, voici la Définition de fini qui constitue le chapitre 11 de la troisième édition. Le résumé en fin du chapitre La définition de fini est la pratique qui permet d’obtenir le niveau de qualité attendu à la fin de chaque sprint, pour éviter d’accumuler de la dette technique. et aussi
Les conditions de réalisation

Les conditions de réalisation

Une story est prête à prendre le départ du sprint si son comportement attendu (conditions d’acceptation) et la qualité requise (critères de finition) sont suffisamment connus de l’équipe. Un autre volet essentiel pour s’assurer de la capacité de l’équipe à développer la story pendant le sprint porte sur les conditions de réalisation. Qu’y a t-il dans la définition de prêt d’une story ? C’est dépendant du contexte et c’est à chaque équipe d’établir sa propre définition de prêt.

La pratique 'Définition de prêt pour une story'

La définition de fini est une pratique maintenant bien connue. La pratique symétrique, la définition de prêt, l’est beaucoup moins. Pourtant, la définition de prêt commence à avoir une bonne visibilité : J’en ai déjà parlé ici : une story doit être prête pour rentrer dans un sprint. Je la mentionne dans la deuxième édition de mon livre Scrum (pages 66, 102), mais peut-être cela pourrait faire l’objet d’un chapitre, comme pour la signification de fini (chapitre 11).